LaboFnac

Modal VR, la réalité virtuelle s’affranchit des limites d’espace

Un nouveau projet de réalité virtuelle se fait désormais connaître sous le nom de Modal VR. Porté par le fondateur d'Atari, il propose de repousser les limites du possible en matière d'espace, en plus d’apporter l’expérience multijoueur qui manque encore à la VR.

La réalité virtuelle n’en est qu’à ses balbutiements, et ce malgré le développement de produits déjà convaincants. Si l’immersion dans un univers à 360° est d’ores et déjà admirable, la principale contrainte provient du déplacement. Avec l’Oculus Rift, le HTC Vive, ou le PlayStation VR, les systèmes de réalité virtuelle les plus poussés, il n’est pas vraiment possible de se déplacer sur de larges distances, ou de jouer à plusieurs. Et ce sont ces limites que veut franchir Modal VR, le projet porté par Nolan Bushnell, le fondateur d’Atari.

Quatre éléments

Pour cela, le Modal VR ne s’appuie pas sur les mêmes composants que les casques les plus connus. L’attirail se compose de quatre éléments. Il y a d’abord le Visor, un casque qui se place devant les yeux, et fonctionne sur batterie, et auquel sont greffées deux antennes afin d’en suivre le déplacement, ainsi que des sorties audio HD et un microphone.

capture-decran-2016-11-28-a-11-04-19

Puisque le système se veut multijoueur, le VR Fabricator peut gérer jusqu’à 10 utilisateurs simultanément, suivre leurs mouvements dans l’espace et gérer les communications vocales. Pour reproduire les déplacements du corps dans l’espace virtuel, Modal VR propose aussi une combinaison dont les différents éléments viennent se placer sur les articulations (poignets, genoux, bassin, épaules…). Enfin, comme son nom l’indique, le Modal VR Command Center, qui est compatible avec les PC et Mac, s’occupe de coordonner le tout, et permet notamment de télécharger du contenu.

Liberté de mouvement

Avec tout cela, que permet réellement le Modal VR ? L’aspect multijoueur mis en avant par l’entreprise permet d’imaginer des utilisations diverses et variées. On peut penser à l’éducation, avec des visites virtuelles groupées, ou au secourisme avec des simulations de situations dangereuses.

Évidemment, c’est l’aspect divertissement qui intéresse le plus le grand public. Et l’aire maximale de jeu promise par Modal VR atteint tout de même 83 612 m2, soit plus de 12 terrains de football. Largement de quoi s’amuser. L’entreprise a présenté le Modal VR à travers une courte vidéo de gameplay où deux joueurs s’affrontent à distance en usant de divers pouvoirs. Les mouvements sont analysés par le système, qui interprète de façon précise ce que l’un des protagonistes fait. Voilà qui nous fait espérer des salles d’arcades des temps modernes, ou des attractions dans certains parcs.

Prix et disponibilité

Pas encore prêt pour une commercialisation, le Modal VR devrait s’adresser plus aux professionnels qu’aux particuliers. On imagine d’ailleurs qu’il devrait coûter assez cher.

Romain Challand

Romain Challand

Journaliste


    Contenus associés

    Comments are closed.

    Partager cet article :

    Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.