LaboFnac

Montblanc Summit 2 : la première montre avec Snapdragon Wear 3100 est disponible

Brièvement dévoilée au début du mois de septembre, la montre Montblanc Summit 2 a finalement eu droit à une présentation complète avant sa mise en vente.

On en connaissait le nom, et surtout celui de la puce qui sera en charge de lui donner vie. Et pour cause. Montblanc s’était empressé d’officialiser la Summit 2 après l’annonce du Snapdragon Wear 3100 de Qualcomm afin de pouvoir la présenter comme la première montre à l’intégrer, quitte à passer le reste de l’équipement sous silence le temps de la finaliser. C’est désormais chose faite, puisque la montre fait ses débuts dans le commerce. L’occasion donc de découvrir plus en détail ce qu’il faut en attendre.

Montblanc Summit 2

© Montblanc

Entièrement connectée, et assumée

La Summit 2 est une montre connectée en apparence assez classique. Si Montblanc met en avant un design sobre et élégant avec un peu plus d’une dizaine de bracelets au choix pour accompagner son boîtier en acier de 42 mm, pas question pour autant de jouer sur plusieurs tableaux avec un affichage à la fois analogique et numérique comme sur la Watch W7 de LG. On ne trouve ici qu’un écran AMOLED rond de 1,2 pouce à la définition de 390 x 390 pixels protégé par une vitre en cristal de saphir et affichant l’interface de Wear OS by Google, anciennement Android Wear.

Des fonctions classiques et moins classiques

Le système est donc propulsé par la dernière plateforme de Qualcomm, que Montblanc accompagne de 1 Go de RAM. Côté stockage, la capacité atteint 8 Go, et la montre embarque également tout ce que l’on peut attendre d’une montre connectée en 2018, exception faite peut-être d’une connectivité 4G. Cela inclut notamment un cardiofréquencemètre, un altimètre, une puce GPS ou encore des capteurs de mouvements pour le suivi d’activité qui pourra d’ailleurs être assuré dans l’eau grâce au boîtier étanche (5 ATM) de la Summit 2 ou encore une puce NFC pour le paiement avec Google Pay.

Montblanc ajoute à cela quelques fonctions que devraient pouvoir apprécier les hommes et femmes d’affaires qu’il vise avec sa montre, comme les applications Travel Info et TimeShifter – pour aider à réduire les effets du jet lag – qui pourront les accompagner durant leurs nombreux voyages. Un traducteur à activation vocale est également évoqué, et la Summit 2 inclut évidemment aussi Google Assistant et le support des notifications pour se rendre utile au quotidien. En espérant évidemment que l’autonomie suive.

Montblanc Summit 2

© Montblanc

Presque une semaine d’utilisation sur une charge ?

C’est normalement l’un des points qu’améliore le Snapdragon Wear 3100 par rapport à son prédécesseur grâce à son co-processeur dédié aux tâches les moins gourmandes, mais Montblanc préfère mettre en avant la possibilité de tenir une journée avec l’écran de la Summit 2 allumé en tout temps et sa batterie de 340 mAh. Il devrait néanmoins être possible de gagner 3 à 5 jours supplémentaires avec la veille et quelques fonctions en moins, et encore 4 à 5 jours de plus en mode heure uniquement.

Compatible avec les appareils Android 4.4 et plus, ainsi qu’iOS 9.3 et plus chez Apple, la Montblanc Summit 2 est disponible depuis le 15 octobre dans la boutique officielle. Prévoyez entre 980 et 1210 euros selon la finition choisie, et entre 120 et 405 euros pour un bracelet additionnel.

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.