LaboFnac

Montres connectées : Apple domine toujours le marché, mais perd de l’avance

Au second trimestre, les ventes de montres connectées auraient sensiblement augmenté par rapport à la même période l’an dernier. Et l’Apple Watch ne serait pas la principale responsable.

Toujours premier sur le marché des montres connectées, Apple aurait néanmoins du souci à se faire à en croire la dernière étude de marché publiée par Canalys, même si les ventes de Watch poursuivent leur croissance. 3,5 millions de montres à la Pomme auraient trouvé preneurs au second trimestre 2018. C’est 30 % de plus que l’année dernière sur la même période, mais pas suffisant pour conforter l’avance d’Apple sur les autres fabricants, qui ont également vu leurs ventes s’envoler. Sa part de marché aurait ainsi diminué de près de 10 % en un an, en passant de 43 à 34 % sur un total de 10 millions de smartwatches vendues en trois mois. Les ventes, toutes marques confondues, ont presque doublé en un an.

Apple Watch Series 3 4G

Apple Watch Series 3 LTE © LaboFnac

Fitbit et Garmin remontent

Canalys n’est malheureusement pas très précis sur les ventes des fabricants autres qu’Apple, se contentant d’indiquer que certains ont franchi le cap du million par trimestre, mais invoque des montres de plus en plus spécialisées pour en expliquer la hausse. En réduisant ainsi leur cible, ils augmenteraient donc leurs chances de l’atteindre. Les férus de sport semblent notamment privilégier les montres qui leur sont dédiées, puisque deux marques sont tout de même citées pour leurs « performances exceptionnelles » : Fitbit et Garmin.

Pour en revenir à Apple, le cabinet d’études ajoute que sa Watch s’est écoulée à plus de 250 000 exemplaires en Asie, hors Chine, et que l’Apple Watch Series 3 LTE en représente 60 %. Avec l’Australie, ce serait même devenu le principal levier de croissance pour Apple et sa montre, de plus en plus soutenue par les opérateurs locaux, alors que les ventes ont commencé à ralentir sur certains marchés comme les États-Unis. Il lui faudra donc trouver de quoi inverser cette tendance avec sa prochaine génération et limiter la fuite chez d’autres fabricants, dont certains préparent possiblement du nouveau pour la rentrée.

Une Galaxy Watch sous Wear OS est par exemple attendue chez Samsung, alors que Google pourrait finalement en ajouter à sa gamme Pixel.

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.