LaboFnac

Montres connectées : Apple toujours n°1 du marché, mais en perte de vitesse

Counterpoint a publié une étude sur les ventes de montres connectées au cours du premier trimestre 2019. Apple est toujours leader sur le marché, mais Samsung, Fitbit et Huawei progressent plus vite.

Malgré son arrivée tardive sur le marché des montres connectées puisque c’était en 2014, Apple a su tirer son épingle du jeu avec la Watch. Cinq ans plus tard d’ailleurs, son succès ne faiblit pas. Mais alors qu’elle a longtemps porté la croissance du marché, il semblerait finalement que ce ne soit plus le cas depuis le début d’année. C’est en tout cas ce que montre une étude publiée par l’institut de recherche Counterpoint le 2 mai. Elle revient sur les ventes de montres connectées au cours du premier trimestre 2019 et, si le marché se porte toujours bien puisqu’il a même progressé de 48 % en un an, c’est donc aux concurrents de la Pomme qu’il le devrait.

Étude Counterpoint

© Counterpoint Research

Samsung, Fibit et Huawei progressent mieux qu’Apple

Inutile pour autant de s’apitoyer pour Apple, qui conserve sa place de n°1 sur le marché. Et de loin. Les Watch représentaient pas moins de 35,8 % des ventres de montres sur les trois premiers mois de l’année, contre 11,1 % seulement pour celles de Samsung en seconde place du classement. Le Coréen enregistre toutefois une bien meilleure progression en un an grâce à ses Galaxy Watch, et gagne 3,9 points contre 0,3 pour son concurrent américain. Bonne nouvelle également pour Fitbit, dont le revirement stratégique visant à faire des montres son activité principale semble porter ses fruits puisqu’il est lui passé de 3,7 à 5,5 % de part de marché. Il arrive ainsi 4e du classement, sans doute en grande partie grâce au succès de ses Versa.

Mais la véritable surprise est peut-être à chercher du côté de Huawei, qui a récupéré 2,8 % du marché sur lequel il ne pesait rien ou presque il y a encore un an. Les Watch GT semblent avoir donc connu un accueil favorable, et permettent à Huawei d’intégrer le classement directement en 6e position.

Huawei Watch GT version 2 et édition élégante

© Huawei

Fossil et Garmin en petite forme

La progression des uns a néanmoins aussi entraîné la chute d’autres acteurs, comme Imoo. Cette marque du groupe BBK Electronics auquel appartiennent également Oppo et OnePlus avait vendu 12,8 % des smartwatches vendues durant le premier trimestre 2018. Un an plus tard, sa part n’est plus que de 9,2 %. Si c’est assez pour sécuriser la troisième place du marché, c’est la plus grande baisse enregistrée sur un an, mais pas la seule. Fossil et Garmin tombent aux 7e et 8e place, avec respectivement 2,5 et 1,5 % des ventes de montres à leur crédit sur les trois premiers mois de 2019.

Si Apple semble subir la remontée de Samsung, Fitbit et Huawei, c’est donc loin d’être le plus à plaindre, mais l’apparition de nouvelles technologies pourrait encore bouleverser le classement que l’on connaît aujourd’hui. Les écrans pliables, tout particulièrement, auraient également un bel avenir sur le marché des montres connectées. Selon Brady Wong, directeur associé chez Counterpoint, ils devraient rendre les smartwatches « plus versatiles et faciles d’utilisation » et se démocratiser autour de 2025.

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.