LaboFnac

MWC 2017 – Alcatel poursuit la refonte de son catalogue avec les U5 et A3

Alcatel ne s’est pas contenté de présenter l’A5 LED au MWC. Deux autres smartphones étaient également de la fête : les U5 et A3. Voici nos premières impressions sur la nouvelle offre d'entrée de gamme de l’ancien fleuron de la téléphonie française.

Alcatel a fait le déplacement au MWC sans nouvel Idol, mais les nouveautés ne manquent pas pour autant. Outre l’A5 LED, présenté comme le nouveau flagship de la marque pour ce début d’année avec sa coque lumineuse, deux autres smartphones complètent son line-up. Le premier inaugure même une nouvelle série au passage : U, comme Universal Access. Elle remplacera la série des PIXI même si elle ne compte pour l’heure que le U5. Le second modèle prend le nom de A3, et se positionne sous l’A5 LED en reprenant peu ou prou l’équipement du A3 XL dévoilé au CES dans un format plus compact.

Alcatel U5 : le selfiephone pour tous ?

Entrée de gamme assez classique de prime abord, le U5 se révèle finalement assez bien conçu après un examen plus approfondi. Le dos texturé est agréable au toucher, et l’on remarque assez rapidement qu’aucun haut-parleur n’est présent de ce côté comme sur la plupart des modèles de cette catégorie. Alcatel a eu la bonne idée de le coupler avec le haut-parleur des appels, à l’avant, de manière à ce que le son soit directement dirigé vers l’utilisateur. Cela ne veut évidemment pas dire qu’il est bon, mais le cadre ne se prêtait pas réellement à des essais poussés lors de notre prise en main.

Alcatel U5

Nous avons en revanche pu constater une qualité assez moyenne pour l’écran, surtout au regard de la fiche technique qui annonce une dalle IPS. Quoi qu’il en soit, il mesure 5 pouces et affiche une définition HD qui permet au moins une lecture aisée. Dans cette catégorie, c’est déjà bien, mais le réel atout du U5 serait plutôt sa fonction selfie. Il s’appuie pour cela sur un capteur de 5 mégapixels en façade, couplé à un flash et quelques fonctions dédiées au sein de l’application photo, dont l’ajout de masques inspirés par Snapchat. De quoi amuser les jeunes, en somme.

Alcatel U5

Alcatel U5

Pour le reste, il faudra composer avec un équipement assez classique comprenant un chipset quad-core MT6737 couplé 8 Go de stockage et 1 Go de RAM, un appareil photo 8 mégapixels et une batterie de 2200 mAh. Notons enfin que le U5 a le mérite d’être compatible 4G et d’intégrer Android Nougat, qui nous a d’ailleurs semblé assez réactif malgré la configuration limitée. Il faudra néanmoins attendre un test complet pour confirmer ces premières impressions, mais vous pouvez déjà noter qu’il faudra compter 99 euros pour se le procurer, tandis que la disponibilité est annoncée pour le mois de mai.

Alcatel A3 : le premier prix avec lecteur d’empreinte

Du côté du A3, le niveau monte d’un cran. Le design est un peu plus travaillé avec un jeu de couleurs entre la ceinture et le corps du mobile, qui arbore en outre un revêtement glossy à l’arrière. Dommage pour les traces de doigt, mais le capot adhère bien en main et c’est plutôt agréable, comme la possibilité de pouvoir déverrouiller rapidement grâce au lecteur d’empreinte intégré du même côté. Si ce type de composants s’est largement démocratisé ces dernières années, il reste encore assez rare d’en trouver sous la barre des 150 euros.

Alcatel A3

Le lecteur d’empreinte est donc sans conteste le principal atout du A3, mais nous avons également trouvé l’écran de bonne facture et largement au-dessus de celui du U5. Les principales caractéristiques sont pourtant les mêmes – IPS HD de 5 pouces -, à la différence que la technologie Full Lamination est ici utilisée dans la fabrication. Résultat, l’écran est plus lumineux. Difficile en revanche de se prononcer sur les performances ou la qualité des clichés avant un test complet.

Alcatel A3

Alcatel A3

Retenez néanmoins que l’A3 s’appuie sur un MT6737 couplé à 1,5 Go de RAM et 16 Go de stockage et intègre des capteurs de 13 et 5 mégapixels avec la même application que sur le U5 ainsi qu’une batterie de 2460 mAh. Il faudra malheureusement se passer d’Android Nougat ici, comme sur l’A5 LED d’ailleurs, malgré le positionnement plus élevé. L’A3 sera en effet commercialisé au prix de 149 euros, à partir du mois de mai également.

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.