LaboFnac

MWC 2017 : Nokia annonce le grand retour du 3310 (prise en main), mais pas que…

HMD a organisé une conférence de presse au MWC 2017 de Barcelone, où la firme a présenté des mobiles sous marque Nokia. C'était l'occasion de voir et prendre en main le très attendu Nokia 3310.

Nokia fait son grand retour sur la scène mobile après une courte absence, qui lui aura finalement juste permis de se défaire du joug de Microsoft et Windows. Maintenant chapoté par HMD, un autre Finlandais, l’ancien numéro 1 de la téléphonie mobile arbore à nouveau son nom lors du MWC de Barcelone. Comme un symbole, le rendez-vous était pris au Musée d’Art Contemporain de la ville catalane, où Nokia a notamment montré son 3310 ressuscité, dans un décor mêlant modernité et histoire.

nokia 3310

Mais avant de dévoiler celui qui était sur toutes les lèvres, le constructeur s’est livré à la présentation de ses autres produits. Outre un Nokia 6 déjà connu, et aperçu lors du CES 2017 de Las Vegas, la firme a offert à la presse deux nouveaux produits : les Nokia 3 et Nokia 5.

Nokia 3

Le Nokia 3, c’est le petit entrée de gamme de la marque. Très léger, il s’habille d’une coque en plastique, mais les représentants de la marque tiennent à expliquer que la tranche est tout de même en métal. Il s’équipe d’un écran de 5 pouces en définition HD seulement (1280 x 720 pixels), d’un processeur MediaTek 6737 cadencé à 1,3 GHz, de 2 Go de mémoire vive, d’un stockage interne de 16 Go, et d’un port microSD pour suppléer le tout. Que ce soit à l’avant ou à l’arrière, HMD intègre des capteurs photo de 8 mégapixels, et seule manque la mention de la capacité de la batterie.

nokia 3

Sous la main, le produit laisse cette impression caractéristique de l’entrée de gamme : il est léger, il émet ce son si particulier du plastique lorsque nos ongles se posent dessus, et l’écran ne flatte pas nos rétines.

nokia 3

D’un autre côté, on ne s’attendait pas à autre chose, et le produit sera commercialisé à un prix attractif de 139 euros.

nokia 3

Nokia 5

Avec le Nokia 5, on monte un peu en gamme. Déjà, le produit abandonne le plastique et se pare de métal dans sa conception unibody. Il se compose d’un écran LCD HD (1280 x 720 pixels) de 5,2 pouces, d’un processeur Snapdragon 430, de 2 Go de RAM, et de 16 Go de mémoire interne. L’appareil photo dorsal affiche 13 mégapixels, et la caméra frontale 8 mégapixels.

nokia 5

Le téléphone est installé sous Android 7.1.1 Nougat, et l’interface offre une petite subtilité – c’est d’ailleurs le cas sur tous les produits : le tiroir d’applications prend la forme d’une flèche que l’on tire vers le haut pour afficher les apps. C’est assez déroutant en premier lieu, mais on suppose qu’on finit par s’y habituer.

nokia 5

Le Nokia 5 laisse en tout cas une impression de qualité, bien que sa fiche technique ne promette finalement pas des merveilles. Le mobile sera commercialisé au tarif de 189 euros. Et pour ce tarif, HMD intègre tout de même un capteur d’empreintes digitales à son mobile, un capteur qui paraît d’ailleurs réactif.

nokia 5

Nokia 3310

Mais c’est bien le 3310 qui était la star de cette conférence. Présenté en dernier, après un « one more thing » très Jobsien lancé par le CEO de HMD. Et lorsqu’il est apparu à l’écran, autant dire que les smartphones de l’assistance se sont brandis en l’air d’un seul mouvement, tous prêts à photographier le messie.

nokia 3310

On exagère à peine tant la cohue était importante à l’intérieur du showroom, où il nous a fallu batailler pour prendre le petit téléphone entre nos mains. Malheureusement, les détails techniques sont peu nombreux mais on sait que le téléphone s’équipe d’un écran LCD couleur de 2,4 pouces, d’un appareil photo de 2 mégapixels, d’un port microSD, et qu’il est capable de tenir 25 jours en veille. Pour le reste, il faudra attendre un peu.

nokia 3310

nokia 3310

En main, et puisqu’il est très léger, le Nokia 3310 version 2017 a bien du mal à nous rappeler son ancêtre. Le sentiment de solidité ? Oui, peut-être, mais on ne parierait pas sur une résistance aux mêmes chutes que le 3310 de notre jeunesse. Sur l’aspect logiciel, Nokia n’a pas voulu jouer la carte de la modernité et propose son téléphone sous Nokia Series 30, avec une navigation peu évidente. Quant à l’appareil photo de 2 mégapixels, son utilité est…discutable. Bref, le produit est là pour faire plaisir aux fans de la marque, et c’est peut-être là l’essentiel.

nokia 3310

Disponible en quatre couleurs, rouge et jaune (fini brillant) et bleu et gris (fini mat), le Nokia 3310 sera distribué à l’international au prix moyen de 49 euros.

Romain Challand

Romain Challand

Journaliste


    Contenus associés

    Partager cet article :

    Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.