LaboFnac

MWC 2018 – Archos Hello, l’écran intelligent… sous Android Oreo

Archos dévoile au MWC 2018 ses deux premières enceintes intelligentes. Les Hello se déclinent en deux formats et se rapprochent davantage de tablettes dotées d'enceintes plus conséquentes que la moyenne.

Après avoir évoqué les appareils quelques jours avant l’ouverture du salon catalan, Archos dévoile ses Hello à l’occasion du Mobile World Congress. La marque complète ainsi les « Smart Displays » plus ou moins précisément officialisés par Lenovo, LG, JBL et Sony au début de l’année, lors du CES de Las Vegas.

Archos Hello

Ces deux Hello ne sont pas encore finalisés, et ne peuvent donc être testés sur le stand d’Archos. Cependant, on en connaît déjà le format : 7 pouces pour le plus petit appareil, et 8,4 pouces pour le plus grand, tous deux affichant une résolution Full HD. Les enceintes, dont la marque indique avoir soigné les performances sonores, mais pour l’heure sans les services d’un partenaire de renom, seront habillées d’un boîtier mêlant aluminium, bois et tissu gris chiné. Seul le plus grand modèle sera affublé d’une béquille (en aluminium elle aussi), mais les deux pourront être placés à l’horizontale comme à la verticale. Il est à noter que les Hello ne fonctionneront pas uniquement sur secteur. Chacune embarquera une batterie de 4000 mAh, dont l’autonomie n’est pas encore précisée, et permettant de l’emporter d’une pièce à l’autre de la maison. Côté performances, Archos indique que ses appareils s’appuieront sur un processeur à quatre cœurs, 2 Go de mémoire vive et 16 Go de stockage, avec une caméra de 5 mégapixels en bonus.

Des écrans intelligents, mais pas sous Assistant OS

Petite spécificité, ces enceintes ne tourneront pas sous Assistant OS, mais sous Android Oreo. Cela ne l’empêchera donc pas de faire fonctionner Google Assistant, tout en autorisant l’installation d’applications, ce que les Smart Displays concurrents ne proposeront pas. Archos ne joue donc pas tout à fait la même cour que JBL, Sony, Lenovo et consorts, même si son produit n’est pas dépourvu d’intérêt pour autant. Il sortira d’ailleurs peu ou prou simultanément – au mois de septembre – que ses concurrents, à ceci près que les Smart Displays partenaires de Google seront réservés aux États-Unis dans un premier temps. Le prix des Hello sera également inférieur : il faudra compter 129,90 euros pour le modèle 7 pouces, et 179,90 euros pour celui de 8,4 pouces.

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.