LaboFnac

MWC 2018 – Des écrans 18:9 ou plus partout chez Wiko, des View à la gamme Y

Le MWC aura été l’occasion de dévoiler pas moins de huit smartphones pour Wiko. Cinq compléteront la gamme View, sous les noms de View 2, View 2 Pro, View Lite, View Go et View Max. S’y ajoutent les Lenny 5, Tommy 3 et Jerry 3.

Wiko n’aura cette année encore pas fait le déplacement pour rien à Barcelone. La marque française, mais désormais sous le contrôle du fabricant Tinno, a présenté non moins de huit nouveaux smartphones dans le cadre du MWC 2018. Cinq viendront compléter la gamme View introduite lors du dernier IFA, dont un duo de View 2 à découvrir plus en détail dans notre prise en main. Ils seront accompagnés des View Max, Lite et Go alors que la gamme Y a droit à un renouvellement complet, avec les Lenny 5, Tommy 3 et Jerry 3.

Wiko View Lite

L’expérience View à moins de 180 euros

Commençons avec le View Lite, qui se positionne en alternative plus compacte et moins coûteuse des View 2 avec un écran 18:9 de 5,45 pouces. La définition est évidemment toujours HD+, alors qu’une caméra frontale de 16 mégapixels prend place au-dessus. À l’arrière, Wiko propose une caméra de 13 mégapixels. Le View Lite est en outre équipé d’un processeur quad-core 1,5 GHz signé MediaTek couplé à 2 Go de RAM et 16 Go de stockage, évidemment extensible, d’une batterie de 3000 mAh et d’un lecteur d’empreintes.

Wiko View Lite

Les View Go et View Max étendent l’écran, HD+ toujours, à 5,7 et 5,99 pouces respectivement, mais la fréquence du processeur passe à 1,3 GHz. Le premier conserve par ailleurs les mêmes capacités de mémoire, alors que le second passe à 3 et 32 Go et propose une caméra de 8 mégapixels à l’avant, contre 5 pour l’autre. Pas de différence à l’arrière. Les deux modèles intègrent un capteur 13 mégapixels et un lecteur d’empreintes, qui seconde un système de reconnaissance faciale réservé au View Go. Les batteries atteignent enfin 3000 et 4000 mAh.

Wiko View Go

Wiko View Max

Soulignons enfin que l’ensemble de la gamme View tourne sous Android Oreo, ce qui est également le cas pour les nouveaux modèles de la gamme Y si ce n’est qu’il s’agit dans leur cas d’une édition Go.

Des écrans 18:9 à moins de 100 euros

Côté technique, il faudra compter sur un écran 18:9 à la définition HD+ de 5,7 pouces sur le Lenny 5. Celui-ci propose également un chipset quad-core 1,3 GHz couplé à 1 Go de RAM et 16 Go de stockage, des appareils photo de 8 et 5 mégapixels, et deux haut-parleurs. Une batterie de 2800 mAh alimente l’ensemble, privé toutefois de 4G. Plus compact, mais compatible 4G, le Tommy 3 passe à un écran de 5,45 pouces à la définition moins attrayante de 960 x 480 pixels (FWVGA+) alors que la batterie est limitée à 2500 mAh. Le chipset, bien que plus récent, reste un modèle quad-core 1,3 GHz, et la mémoire et les appareils photo ne changent pas.

Wiko Lenny 5

Wiko Tommy 3

Pour finir, le Jerry 3 reprend l’écran du Tommy 3, et la batterie qui va avec, alors que le chipset est repris du Lenny 5. Pas de 4G ici non plus, donc. La mémoire reste à 1 Go pour la RAM et 16 Go pour le stockage, toujours extensible, et des appareils photo de 5 mégapixels sont intégrés à l’avant comme à l’arrière.

Wiko Jerry 3

Attendus à partir du mois d’avril dans le commerce, les nouveaux modèles de la gamme Y seront positionnés entre 79 et 99 euros, alors que les View Lite, Go et Max devraient commencer à arriver dès le mois de mars. Prévoyez respectivement 159,99 euros, 149,99 euros et 179,99 euros.

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.