LaboFnac

MWC 2018 – Le Nokia 8 Sirocco passe au pOLED et intègre le programme Android One

HMD Global dévoile aujourd'hui sa nouvelle génération de smartphone. Parmi eux, l'édition Sirocco du Nokia 8, qui améliore l'affichage de son prédécesseur, mais pas seulement.

Attendu pour sa seconde année au Mobile World Congress, HMD Global, ou plutôt Nokia, présente aujourd’hui quatre nouveaux smarphones. La marque compte ainsi une déclinaison de son Nokia 8, une nouvelle version de son Nokia 6, ainsi que des modèles 7 Plus et 1. Attardons-nous sur le plus haut de gamme du catalogue, à savoir le Nokia 8 en édition Sirocco.

Nokia 8

Le smartphone améliore la fiche technique du Nokia 8 standard, âgé pourtant de six petits mois seulement. Le smartphone présente ainsi un écran toujours QHD, mais plus grand : sa diagonale passe de 5,3 à 5,5 pouces. Il est cette fois pOLED, et non plus IPS, au sein d’un châssis en acier offrant des bordures amincies. Selon Nokia, elles n’excèdent pas les 2 mm au plus fin. Sous son capot, le Finlandais conserve la puce Snapdragon 835 de son précédent modèle, cette fois-ci uniquement associée à 6 Go de mémoire vive et à 128 Go de stockage. Au rayon des améliorations, notons l’arrivée d’une certification IP67 qui garantit l’étanchéité du smartphone, quand son prédécesseur se contentait de résister aux éclaboussures. Sa batterie gagne légèrement en capacité (3260 mAh contre 3090 mAh) et se montre compatible avec la charge sans fil Qi. Nokia promet en outre, côté photo, « des optiques Dual-Sight améliorées » signées Zeiss, couplées à deux capteurs de 12 et 13 mégapixels, le second offrant un zoom optique x2. En revanche, on remarque que la prise jack fait défaut au smartphone.

Nokia 8 Sirocco

Le Nokia 8 Sirocco, qui sortira dès avril sous Android 8.0 Oreo, proposera une interface Android pure. Et pour cause : le smartphone rejoint l’initiative Android One de Google, ce qui garantit notamment le déploiement de mises à jour de sécurité mensuelles, et un support logiciel assidu. Son prix, lui, enfle passablement pour cette nouvelle édition : quand le Nokia 8 premier du nom était facturé 599 euros à sa sortie, son successeur est attendu au prix conseillé de 749 euros.

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.