LaboFnac

MWC 2019 – Wiko se met aux triples modules photo avec les View 3 Pro et View 3

Wiko fait le plein de nouveaux smartphones à l'occasion du MWC 2019. La marque enrichit sa série View d'un View 3, mais aussi d'un View 3 Pro décliné en deux versions.

Wiko rompt cette année avec ses habitudes. Au lieu de dévoiler l’ensemble de sa gamme pour 2019, la marque sino-française présente aujourd’hui ses modèles les plus perfectionnés, réservant ses séries Y – les plus abordables – à leur période de lancement, au mois de mai prochain. Pour l’heure, place donc aux View 3 Pro et View 3, que la marque veut particulièrement compétitifs sur le marché actuel du milieu de gamme.

Wiko View 3 Pro

Le Wiko View 3 Pro © Fahim Alloul / LaboFnac

Le View 3 Pro, successeur d’une gamme View 2 datant du MWC 2018, mise sur des caractéristiques dans l’air du temps. Le smartphone, sous Android 9.0 Pie sans réelle surcouche constructeur, bénéficie donc d’un écran 19:9 Full HD+ occupant plus de 90 % de sa façade. Cette dalle de 6,3 pouces est entaillée d’une encoche au format goutte d’eau désormais courante. Sous sa coque vitrée et protégée par une vitre Panda Glass, Wiko a placé la puce MediaTek Helio P60 couplée à 6 Go ou 4 Go de mémoire vive. Dans le premier cas, l’espace de stockage interne s’élève à 128 Go, et dans le second, il s’établit à 64 Go, avec pour chacun le soutien d’un port microSD. Le chipset permet au View 3 Pro de bénéficier de quelques usages liés à l’intelligence artificielle, et notamment mis à profit dans le cadre du déverrouillage par reconnaissance faciale proposé sur le mobile. S’ajoute ainsi à la reconnaissance 2D un système de détection des mouvements assurant notamment que le Face Unlock ne se laisse pas berner par une simple photographie.

Wiko View 3 Pro

Le Wiko View 3 Pro © Fahim Alloul / LaboFnac

Pour séduire, le View 3 Pro mise sur cette fiche technique relativement classique, mais aussi sur deux autres arguments. Il est ainsi doté d’une batterie de 4000 mAh compatible avec la charge rapide (via son port USB Type-C) ainsi que d’un triple module photo dorsal. Un premier capteur (Sony IMX486) de 12 mégapixels est associé à un capteur de 13 Mpx avec grand-angle à 120°, et un troisième de 5 Mpx dédié à la mesure de la profondeur. Notez l’inclusion de la fonction Google Lens, mais aussi la reconnaissance de scènes. Pas de stabilisation optique en revanche, Wiko préférant cette année encore placer toute sa confiance en Vidhance et sa stabilisation numérique. Pour finir, la firme annonce une compatibilité avec AR Core pour les usages en réalité augmentée.

Le View 3 est logiquement un peu moins perfectionné. Il est le premier à adopter la nouvelle puce Helio P22 de MediaTek, couplée cette fois à 3 Go de mémoire vive et à 64 Go de stockage. Le smartphone, dépourvu d’USB Type-C, présente néanmoins une batterie de 4000 mAh elle aussi, sous un écran de 6,26 pouces HD+. Au dos, il a droit à un triple module photo, de 12 Mpx, 13 Mpx (avec grand-angle à 120°) et 2 Mpx pour le capteur de profondeur. Quand le View 3 Pro propose un appareil de 16 mégapixels en façade, celui du View 3 tombe à 8 mégapixels.

Wiko View 3

Le Wiko View 3 © Fahim Alloul / LaboFnac

Côté prix, Wiko reste fidèle à son positionnement habituel. Son modèle le plus onéreux, le View 3 Pro 6/128 Go, sortira au prix conseillé de 299 euros, tandis qu’il sera proposé à 249 euros dans sa mouture 4/64 Go. Le View 3 coûtera quant à lui 179 euros. Le tout sera disponible d’ici le début du mois de mai, uniquement en ligne pour le View 3 Pro.

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.