LaboFnac

MWC 2018 – Pas de G7 pour LG, mais un « Judy » attendu en juin

Le prochain flagship de LG devra encore patienter. Les dernières rumeurs en date tablent sur une sortie du successeur du G6 au mois de juin. Nom de code : Judy.

Il est désormais acquis que LG ne présentera pas son prochain flagship la semaine prochaine, lors du Mobile World Congress. La marque coréenne, dont les résultats de la branche mobile sont en berne, admet avoir peiné à écouler son G6. Elle a donc pris les devants et préféré mettre à jour son V30, officialisé à l’IFA de Berlin (à la rentrée 2017) : la semaine dernière, elle indiquait qu’une mouture améliorée du mobile ferait ses débuts au MWC. Sans grande surprise, il sera essentiellement question d’intelligence artificielle, le sujet le plus tendance du moment.

LG V30

Reste que le successeur du G6 datant du MWC 2017, supposément baptisé G7, était attendu à Barcelone. Son remplacement est-il prévu ? Pour en savoir plus, il faut pour l’heure s’en remettre à Evan Blass, alias Evleaks, spécialiste des fuites d’informations dans le domaine de la mobilité qui officie aujourd’hui sur le site Venturebeat. D’après ses sources, l’appareil, pour l’heure surnommé « Judy » en interne, serait présenté au mois de juin. Un smartphone assorti d’un design renouvelé pour l’occasion, doté d’un écran FullVision (c’est-à-dire au ratio 18:9) décliné dans une diagonale de 6,1 pouces – contre 5,7 pouces chez le G6. Toujours au rayon de l’écran, l’appareil ne proposerait plus une dalle OLED, mais adopterait une dalle MLCD+ dotée d’une nouvelle matrice de pixels RGBW. La promesse, indique Evleaks, est celle d’une luminosité élevée (800 nits) pour une consommation réduite de 35 % par rapport à celle d’écrans LCD standard.

Portrait-robot

Les autres éléments de la fiche technique doivent encore être détaillés, bien qu’Evleaks commence déjà à s’avancer. À l’en croire, le smartphone, qui délaissera probablement le nom de G7 au profit d’une nouvelle nomenclature, sera doté d’une fiche technique dans la suite logique de celle du G6 et du V30. Il faudrait donc s’attendre à un écran HDR10 et à l’intégration d’une plateforme Snpadragon 845, flanquée toutefois de seulement 4 Go de RAM et de 64 Go de stockage. Le smartphone serait certifié étanche (IP68), doté d’un duo de capteurs photo dorsaux (avec optiques ouvrant à f/1.6), de haut-parleurs stéréo et mettrait l’accent sur l’intelligence artificielle via les assistants personnels. Bref, le prototype même du haut de gamme de 2018… qui devra néanmoins se distinguer après l’officialisation de deux concurrents de choc : la série Galaxy S9 (présentation ce 25 février) chez Samsung, et les P20 de Huawei (conférence prévue le 27 mars).

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.