LaboFnac

La NASA a choisi Nokia pour déployer la 4G sur la Lune

Nokia annonce avoir été choisi par la NASA pour déployer un réseau 4G sur la Lune. Cette collaboration s'inscrit dans le cadre du programme Artemis et vise à établir une présence humaine durable sur la lune.

Présente aux quatre coins du monde, la 5G doit arriver en France d’ici la fin de l’année avec la promesse de bouleverser les usages. Pendant ce temps, la Lune se prépare à accueillir un réseau cellulaire 4G. Nokia annonce avoir été sélectionné par la NASA pour construire le premier réseau cellulaire LTE/4G dans l’espace, dans le cadre du programme Artemis, qui doit marquer le retour des humains sur la Lune d’ici 2024. L’équipementier finlandais, qui a décroché un contrat de 14,1 millions de dollars pour ce projet, assure que la technologie 4G promet de révolutionner les télécommunications. « Les communications seront un élément crucial du programme Artemis de la NASA, qui établira une présence durable sur la Lune d’ici la fin de la décennie », indique Nokia.

Nokia 4G Lune

Viser la Lune, ça ne fait pas peur à Nokia © Bell Labs

Ce programme de la Nasa va ramener des astronautes sur la surface lunaire, pour la première fois depuis 1972. Alors que douze astronautes ont marché sur la Lune entre 1969 et 1972, Artemis 3 permettra à une femme astronaute de fouler le sol lunaire en 2024. À ce titre, le programme serait l’équivalent de la mission Apollo 11 qui a emmené Neil Armstrong et Buzz Aldrin sur la Lune il y a plus de 50 ans. Pour Nokia, il s’agit d’une revanche après l’échec de PTScientists. Cette start-up berlinoise souhaitait déployer un réseau 4G sur la Lune avec l’aide de Nokia et Vodafone, avant de connaître des difficultés et de déclarer faillite.

À quoi servira ce réseau 4G ?

Dans son communiqué, Nokia fait savoir que les innovations de sa filiale américaine Bell Labs « seront utilisées pour construire et déployer la première solution LTE de bout en bout ultra-compacte, à faible consommation d’énergie, durcie dans l’espace, sur la surface lunaire à la fin de l’année 2022 ». L’équipementier fait savoir que ce réseau précurseur de la 5G est « parfaitement adapté » pour fournir une connectivité sans fil aux astronautes. La solution a été spécialement conçue pour résister aux conditions difficiles du lancement et de l’atterrissage lunaire, et pour fonctionner dans les conditions extrêmes de l’espace. Nokia ajoute que les astronautes pourront utiliser le réseau 4G pour la transmission de données, commander et contrôler à distance des rovers lunaires, la navigation en temps réel ou encore le streaming de vidéo haute définition. « Ces applications de communication sont toutes vitales pour la présence humaine à long terme sur la surface lunaire », assure l’équipementier.

Concernant le streaming, il devrait permettre aux astronautes de proposer des photos et vidéos en meilleure qualité. « Buzz Aldrin était un grand caméraman, mais il n’avait pas d’iPhone », rappelle CNN. La NASA a confié au média américain que « la 4G pourrait fournir une communication plus fiable et à plus longue distance que les normes radio actuellement en vigueur sur la Lune ». On apprendra également que la 4G « fonctionnera probablement mieux sur la lune qu’ici » car « il n’y aura pas d’arbres, de bâtiments ou de signaux de télévision pour interférer avec le signal ». Comme sur la Terre, il est également prévu que la 5G succède à la 4G.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.