LaboFnac

Netflix : 125 millions d’abonnés et une croissance record

Rien n'arrête Netflix, et le leader du streaming vidéo a fait mieux que prévu lors du premier trimestre 2018. Il compte aujourd'hui 125 millions d'abonnés dans le monde et ce n'est pas fini.

Netflix ne sera pas à Cannes cette année, mais cela n’empêche pas la plateforme américaine de poursuivre sa marche en avant. Du haut de ses 20 ans, cet ex-service de location de DVD s’est offert un record d’abonnés, portant son total à 125 millions à travers le monde. Plus exactement, on compte 119 millions d’abonnés payants, les autres utilisateurs profitant par exemple de l’essai gratuit d’un mois. Netflix a gagné 7,41 millions d’abonnés sur les trois premiers mois de l’année, dont 5,46 millions à l’international et près de 2 millions aux États-Unis (1,96 million). Un chiffre au-delà des attentes puisque les analystes tablaient sur 6,3 millions d’abonnés supplémentaires.

Regarder la télévision

© Creative Commons / Papafox

L’international, nouvel eldorado de Netflix

Depuis quelques années, la plateforme américaine mise beaucoup sur l’international et les résultats sont là. Netflix compte aujourd’hui 68,3 millions d’abonnés en dehors des États-Unis (55 % de ses abonnés) et 56,7 millions dans son pays d’origine (45 %). En France, le service cumulerait presque 3,5 millions d’abonnés. Une tendance qui se confirme également dans les chiffres, la firme réalise 50 % de son chiffre d’affaires à l’international. Au total, Netflix présente un chiffre d’affaires de 3,7 milliards de dollars et dégage un bénéfice net de 290 millions. Là encore, le géant du streaming fait mieux que prévu (282 millions) et affiche une progression de 60 % sur un an.

Lors du second trimestre, Netflix espère gagner 6,2 millions d’abonnés, dont 5 millions à l’international. La société porterait alors son total à 131 millions d’abonnés. Côté finances, la firme attend un chiffre d’affaires de 3,9 milliards de dollars et un bénéfice net de 358 millions. Ce prochain trimestre devrait confirmer le virage international avec des revenus supérieurs à ceux enregistrés aux États-Unis.

Pour assurer sa progression, la plateforme compte dépenser 7,5 à 8 milliards de dollars dans le contenu cette année. Netflix doit notamment faire face à la concurrence croissante d’Amazon et de Disney (avec Hulu). Le géant Apple travaille également sur son projet de plateforme vidéo. « Si nous devenons paresseux ou lents, nous serons écrasés comme n’importe qui d’autre », a déclaré Reed Hastings, PDG de Netflix. La concurrence est prévenue.

 

 


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.