LaboFnac

Netflix déçoit les marchés avec des résultats moins spectaculaires que prévu

Les résultats de Netflix déçoivent, le spécialiste américain du streaming vidéo a engrangé moins d'abonnés que prévu au deuxième trimestre. Son action dévisse en Bourse.

Le géant américain des vidéos en ligne déçoit au deuxième trimestre. Alors que rien ne semblait pouvoir arrêter la marche en avant de Netflix après un début d’année record, le leader du streaming vidéo a attiré moins de nouveaux abonnés que prévu. La firme n’a gagné « que » 5,2 millions de nouveaux abonnés sur la période avril-juin, soit un million de moins qu’espéré initialement par le service.

Netflix

© Netflix

Dans le détail, Netflix a vu débarquer 670 000 nouveaux abonnés aux États-Unis et 4,47 au niveau international. Les analystes attendaient 1,2 million de nouveaux clients aux États-Unis et 5 millions à l’international, soit un total de 6,2 millions. « Nous avons eu un deuxième trimestre fort, mais pas extraordinaire », a déclaré Netflix dans une lettre aux actionnaires. La société reconnaît aussi avoir « surestimé » les fluctuations trimestrielles au niveau des abonnements et a rapidement été sanctionnée sur les marchés financiers. Suite à l’annonce de ses résultats, l’action du groupe américain a chuté de 14 % note Reuters.

Malgré une croissance du nombre d’abonnés décevante, Netflix a désormais 130 millions d’abonnés et affiche une bonne santé financière. Le service voit son chiffre d’affaires augmenter de 40,2 % sur un an pour atteindre 3,91 milliards de dollars alors que les analystes espéraient 3,94 milliards. Le bénéfice net s’établit quant à lui à 0,85 dollar par action et fait mieux que prévu (0,79 dollar attendu par les marchés). Avant ces annonces, le cours de Netflix avait été multiplié par deux depuis le début de l’année.

La concurrence se précise

La société a désormais les yeux rivés sur le troisième trimestre et espère séduire 5 millions de nouveaux abonnés sur cette période. Netflix mise plus que jamais sur l’international et notamment sur l’Inde pour attendre ses objectifs. Après une période de croissance spectaculaire du nombre de ses clients et pour continuer sa progression, la plateforme compte dépenser 7,5 à 8 milliards de dollars dans le contenu (séries et films).

Elle devra surtout faire face à une concurrence de plus en plus forte. Outre Amazon, des géants comme Disney, Apple ou DC Comics veulent eux aussi miser sur la vidéo en ligne. En France, Netflix verra également débarquer la plateforme SALTO.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.