LaboFnac

Netflix teste une formule Ultra et facture au prix fort l’accès au HDR

Netflix teste en Europe un nouvel abonnement s'ajoutant à ses formules Essentiel, Standard et Premium. Un forfait baptisé Ultra, flirtant avec les 20 euros par mois et dont les options ne sont pas tout à fait nouvelles.

La dernière augmentation tarifaire opérée par Netflix date d’octobre 2017. À cette époque, le service américain aux 125 millions d’abonnés avait ajouté un euro à sa formule Standard et deux à son option Premium. Pour regarder ses contenus sur deux écrans, il faut donc depuis lors débourser 10,99 euros mensuels, tandis que pour quatre avec accès aux contenus 4K et HDR, il en coûte 13,99 euros. La formule de base, en SD et pour un seul écran, coûte toujours 7,99 euros par mois.

Netflix pourrait ajouter une quatrième option aux trois qui cohabitent aujourd’hui. Le géant du sVOD teste actuellement un forfait baptisé « Ultra ». Repéré initialement par la presse italienne, cette option Ultra est également disponible de l’autre côté des Alpes. Un petit tour dans les conditions tarifaires de Netflix France permet d’y découvrir ici aussi un forfait Ultra. Toutefois, les options incluses et le tarif pratiqué ne sont pas tout à fait les mêmes.

Des options en plus… et en moins

Si l’on se penche de plus près sur le sujet, on constate qu’en Italie, le forfait Ultra inclut l’accès à quatre écrans, à la 4K et au HDR, tandis que le forfait Premium perd le HDR et se contente de proposer l’accès à deux écrans en simultané, le tout pour 16,99 euros mensuels. Le forfait standard ne permet plus de visionnage que sur un écran à la fois. Chez nous ainsi que dans d’autres pays, dont l’Allemagne, cette formule Ultra est proposée à 19,99 euros, avec les mêmes options. La différence avec le forfait Premium, dont le prix ne change pas ? Celui-ci perd l’accès au HDR, tandis que l’abonnement Standard ne varie pas. Quel que soit le prix retenu pour ce Netflix Ultra (16,99 ou 19,99 euros), il est donc une constante : la création d’un nouvel abonnement ampute la version Premium de Netflix d’une partie de ses options, pour un prix toutefois inchangé.

Grille tarifaire Netflix

© Netflix (capture d’écran)

Interrogé par nos confrères de Cnet, Netflix a confirmé procéder à des tests en Europe. « Nous testons en permanence de nouvelles choses chez Netflix et ces tests varient généralement en durée. Dans ce cas précis, nous essayons des prix et des fonctionnalités légèrement différents pour mieux comprendre la valeur que nos clients accordent à Netflix ». Subtile manière d’affirmer que Netflix cherche à savoir combien ses clients sont prêts à payer ses services, mais aussi d’engranger de nouveaux revenus sans augmenter frontalement ses prix. Car si l’on s’en tient à la grille tarifaire actuellement testée dans l’Hexagone, pour conserver le niveau d’options jusqu’alors inclus au forfait Premium (13,99 euros), il faudra souscrire à l’option Ultra et ajouter 6 euros à sa facture mensuelle.

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.