LaboFnac

Netflix va augmenter le prix de ses abonnements en Europe

Netflix confirme que le prix de ses abonnements vont être revus à la hausse "dans certaines parties de l'Europe". La plateforme ne précise pas si la France sera concernée par cette nouvelle hausse, mais le service de streaming vidéo a récemment effectué un test dans l'Hexagone.

À l’occasion de l’annonce de ses résultats financiers du premier trimestre 2019, Netflix a fait part de son intention d’augmenter le prix de ses abonnements dans plusieurs régions du monde. « Nous travaillons actuellement à une série de hausses de prix aux États-Unis, au Brésil, au Mexique et dans certaines parties de l’Europe », écrit la société dans sa lettre (PDF) aux actionnaires. Cette hausse des prix semble avoir débuté aux États-Unis, la firme a procédé en début d’année à l’augmentation de tarif la plus importante de son histoire, avec des hausses comprises entre 12 et 18 %.

Netflix

© Creative Commons

Concernant l’Europe, Netflix a commencé à augmenter ses tarifs en Allemagne, Autriche, Suisse et au Liechtenstein. Les utilisateurs allemands ont ainsi vu passer le prix du forfait « Standard » de 10,99 euros à 11,99 euros par mois et celui de l’abonnement « Premium » à 15,99 euros par mois, contre 13,99 euros jusqu’à présent. En revanche, l’abonnement de base (Essentiel) reste inchangé à 7,99 euros par mois, indique le site Broadband TV News. Ces prix sont identiques à ceux actuellement proposés en France par Netflix : 7,99 euros par mois (sans HD et un seul écran), 10,99 euros par mois (HD et deux écrans) et 13,99 euros (Ultra HD et 4 écrans).

Malgré la concurrence, Netflix n’hésite pas à augmenter ses tarifs

Pour l’heure, rien n’indique que la France sera concernée par cette nouvelle hausse, mais le marché français semble bel et bien être dans le viseur du géant du streaming vidéo. Début mars, le site officiel de Netflix affichait des prix d’abonnements plus élevés chez certains utilisateurs. Des « faux » tarifs de 8,99 euros pour l’offre Essentiel et jusqu’à 17,99 euros pour l’offre Premium pouvaient ainsi apparaître. Interrogée, la plateforme avait répondu qu’il s’agissait d’un simple test et qu’elle ne prévoyait pas une nouvelle hausse des abonnements. La dernière hausse des prix a eu lieu fin 2017.

De retour en France depuis quelques mois, Netflix compte plus de 5 millions d’abonnés dans l’Hexagone. Un nombre important qui lui permet de bousculer Canal+ et d’asseoir sa domination sur le secteur. La chaîne cryptée a néanmoins réagi en lançant Canal+ Séries tandis que Netflix va bientôt devoir se heurter à la concurrence de Disney et d’Apple, deux poids lourds qui entendent mettre fin à l’hégémonie du roi de la SVoD.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.