LaboFnac

L’Homme augmenté arrive d’ici quatre ans promet Elon Musk

L'homme augmenté, c'est pour dans quatre ans ? À en croire Elon Musk, Neuralink sera capable de proposer une interface entre intelligence artificielle et cerveau humain d'ici le début des années 2020.

Elon Musk, à qui l’on doit Tesla ou SpaceX, s’est récemment illustré dans le domaine de l’intelligence artificielle avec l’annonce de Neuralink. Cette entreprise dédiée aux neurotechnologies annonçait le mois dernier son projet de connecter le cerveau humain à une intelligence artificielle. L’homme d’affaires est revenu sur les ambitions de sa société dans le cadre d’une interview accordée à WaitbutWhy.

Intelligence artificielle

À la question lui demandant à quoi ressemblerait l’interface qu’il prévoit entre cerveaux réel et artificiel, Musk a ainsi affirmé son intention de « proposer sur le marché quelque chose qui sera utile à certaines blessures sévères au cerveau (attaque, lésion cancéreuse ou congénitale) d’ici quatre ans ». L’IA serait connectée au cerveau par le biais d’une « dentelle neuronale », implantée dans le cerveau et permettant de créer ce que l’on pourrait qualifier d’homme augmenté : une notion récurrente dans l’univers en pleine expansion de la l’intelligence artificielle, auquel nous avons consacré ce dossier.

Si Elon Musk se risque déjà à évoquer des échéances, elles ne concernent que des innovations dédiées à un public souffrant de problèmes cérébraux. L’homme voit cependant plus loin, puisqu’il assure déjà penser être « à 8 ou 10 ans d’une utilisation par des personnes saines ». Toutefois, il note que ses travaux devront être approuvés par les autorités avant d’être proposés sur le marché, ce qui pourrait demander quelques années supplémentaires.

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.