LaboFnac

Nikon Z6 II et Z7 II : la nouvelle génération d’hybrides plein format est là

Après le Z5 constituant la proposition la plus abordable parmi les boîtiers hybrides plein format de Nikon, la marque jaune revient sur le devant de la scène avec deux nouveaux boîtiers. Les Z6 II et Z7 II viennent améliorer la prestation de leurs aînés, les Z6 et Z7 lancés en 2018, et promettent plus de rapidité, deux ports pour cartes mémoire et l’ajout d’un mode vidéo 4K 60p.

Deux ans ou presque après ses tout premiers appareils hybrides à capteur plein format, Nikon leur apporte des successeurs. Aux Z6 et Z7 succèdent donc deux boîtiers, les Z6 et Z7 II qui ne cherchent pas à révolutionner la gamme, mais plutôt à l’optimiser et à régler les défauts qui lui avaient été reprochés.

Nikon Z7 II

Le Nikon Z7 II © Nikon

Deux processeurs au lieu d’un

C’est donc à des boîtiers physiquement semblables à leurs aînés que l’on a affaire, du viseur à l’écran, et dont les capteurs – 24 mégapixels pour le Z6 II et 45 mégapixels pour le Z7 II – affichent une résolution comparable à celle de leurs aînés. C’est plutôt dans leurs entrailles que se situent les différences, puisque Nikon ambitionne d’améliorer la rapidité de ses appareils en dédoublant leur processeur d’images. Les appareils sont donc équipés de deux Expeed 6, selon une formule baptisée Dual Expeed 6. La promesse pour le photographe : la possibilité d’atteindre 14 fps en obturation électronique et mécanique sur le Z6 II et 10 fps sur le Z7 II, mais aussi de gagner un tracking autofocus plus efficace. Celui-ci reste compatible avec le suivi des visages et yeux d’humains, chiens et chats (en modes Auto et Wide L), le suivi de l’œil étant également accessible en Wide L en tournage vidéo. À noter également que le buffer en RAW 12 bits passe de 37 vues sur le Z6 à 124 vues sur le Z6 II. Pour le cas du Z7, il s’élève à 77 vues en RAW.

Nikon Z6 II

Le Nikon Z6 II © Nikon

De la 4K à 60p… mais un peu plus tard

Au rang des différences entre les deux nouveaux boîtiers, on retient la détection AF en mode basse luminosité jusqu’à -4 EV sur le Z6 II, et jusqu’à -6 EV sur le Z7 II, ces données, précise Nikon, ayant été récoltées avec ces boîtiers associés à des optiques ouvrant à f/2. Il faut également noter que si dès sa sortie, le Z7 II doit intégrer le firmware lui permettant de filmer en 4K à 60p (au lieu de 30p), cette fonction sera ajoutée au Z6 II via une mise à jour prévue pour l’heure en février 2021.

Enfin, la nouvelle génération Z de Nikon gagne deux ports pour cartes mémoire, ajoutant au XQD/CFexpress des Z6 et Z7 un slot pouvant accueillir une carte SD (UHS-II). À noter également que l’autonomie des deux boîtiers est annoncée en hausse, et qu’ils peuvent désormais être chargés pendant qu’ils sont utilisés via leur port USB.

Prix et date de sortie

Nikon annonce la disponibilité de ses deux boîtiers avant la fin de l’année. Le Z6 II sera commercialisé à compter du 5 novembre au prix de 2199 euros, soit 100 euros de moins que son prédécesseur à sa sortie. Quant au Z7 II, attendu au prix de 3399 euros, il sera lui aussi de 300 euros moins cher que son aîné à ses débuts. Notez néanmoins que le tarif des Z6 et Z7 a depuis leur sortie été revu à la baisse, puisqu’ils sont respectivement disponibles au tarif de 1849 euros pour le premier, et de 2889 euros pour le second.

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.