LaboFnac

Nintendo annonce l’arrêt de la production des consoles Nintendo 3DS

Près de dix ans après ses débuts, la Nintendo 3DS tire sa révérence. En retrait depuis l'arrivée de la Nintendo Switch, la console portable s'est écoulée à plus de 75 millions d'exemplaires.

Alors que les regards sont tournés vers la guerre des consoles de salon entre Sony et Microsoft, Nintendo fait le ménage dans son catalogue. La firme japonaise annonce sur ses différents sites l’arrêt de la production de la Nintendo 3DS et de ses différentes déclinaisons. « La production des consoles de la famille Nintendo 3DS a cessé », peut-on lire sur le site officiel de Nintendo France. Cette annonce intervient près de dix ans après le lancement de la console – elle a été lancée au début de l’année 2011 – et une carrière mouvementée.

Famille Nintendo 3DS

© Nintendo

Dotée d’un écran stéréoscopique, la Nintendo 3DS a connu cinq déclinaisons : la 3DS XL (juillet 2012) avec un écran plus grand et la 2DS (octobre 2013) dénuée de l’écran 3D, puis des modèles redessinés et améliorés avec les New 3DS et New 3DS XL (février 2015). Enfin, Nintendo a complété sa gamme avec une New 2DS XL (juillet 2017) aux caractéristiques proches de la News 3DS XL, mais sans écran stéréoscopique.

Au total, la famille Nintendo 3DS s’est écoulée à plus de 75 millions d’exemplaires (75,87 millions) et plus de 384 millions de jeux (384,07 millions). Des chiffres importants qui ont aidé Nintendo à digérer l’échec de la Wii U pour mieux se relancer avec la Switch. Cette dernière impressionne depuis sa sortie en 2017 et devrait bientôt faire mieux que la 3DS avant de fêter ses quatre ans d’existence. Nintendo a déjà écoulé plus de 60 millions de Switch (61,44 millions) et plus de jeux que sur Nintendo 3DS (406,67 millions). Ce succès confirme la stratégie de Nintendo d’opter pour une console « portable et de salon », même si la Switch Lite a ramené vers Big N vers le segment des consoles portables. Cette dernière a délaissé le côté hybride de sa grande sœur pour devenir la seule machine 100 % portable du constructeur.

Nintendo 2DS

© Nintendo

Nintendo veut se concentrer sur la Switch

L’accueil réservé aux Switch a sans doute conforté Nintendo dans sa volonté d’abandonner la famille 3DS. L’année dernière, nous rapportions déjà que Big N n’était pas encore prêt à annoncer officiellement la « mort » de sa 3DS, mais que la console ne faisait plus partie de ses plans. « Nous n’avons rien de nouveau à annoncer concernant de nouveaux jeux pour la famille de consoles Nintendo 3DS (…) Nous pouvons confirmer que de nouveaux titres arrivent de la part d’éditeurs tiers », expliquait un porte-parole de Nintendo à nos confrères. Un an plus tard, le géant nippon a finalement pris la décision de mettre fin à la production de toutes les consoles de la famille 3DS.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.