LaboFnac

Mario, Doom, Xenoblade Chronicles 2… tout ce qu’il faut retenir sur Switch (Nintendo Direct)

Sans surprise, l'énorme partie du récent Nintendo Direct a porté sur la dernière console du fabricant : la Switch. Entre annonces surprises et dates de sortie, le constructeur nippon a apporté des éléments très concrets concernant le futur de sa console.

Avant de commencer, précisons d’emblée que cet article ne porte que sur les annonces du Nintendo Direct concernant la Switch. Si les nouveautés de la Nintendo 3DS vous intéressent aussi, vous les retrouverez sur cette page.

Pour en revenir à la Switch, c’est Xenoblade Chronicles 2 qui ouvre les hostilités. L’un des prochains mastodontes à venir sur la dernière console de Nintendo s’est illustré à travers une nouvelle vidéo présentant un peu plus le contexte du scénario, forcément propice à quelques bastonnades en bonnes et dues formes. L’occasion de voir le protagoniste principal du titre, Rex, d’un peu plus près. On a aussi pu apercevoir Azurda, l’un des Titans du jeu, qui est accessoirement le gardien de notre héros. C’est la rencontre avec Pyra qui changea forcément la vie du personnage principal, le menant à une quête d’escorte de la jeune fille à Elyseum. Un postulat raconté avec légèreté dans la présentation, cachant forcément des événements un poil plus sombres.

Autre segment important pour illustrer le titre, le gameplay et plus particulièrement les combats. Un groupe est constitué de 3 Drivers et de 3 Blades, ces dernières – comme Pyra – donnent des armes et boosts aux premiers, jusqu’à permettre l’utilisation des capacités spéciales requérant parfois un positionnement bien spécifique sur le terrain. Bons supports de leurs conditions, les Blades se divisent aussi par catégories : les soigneurs, les offensifs et les défensifs. Rien de bien révolutionnaire dans l’esprit, pour le moment. Toujours est-il que Xenoblade Chronicles 2 est prévu pour le 1er décembre sur Switch, ce qui constitue une bonne nouvelle pour les possesseurs de la console tant ce jeu est attendu. Une édition spéciale se distinguera également de la version standard, embarquant la bande-son, un steelbook ainsi qu’un artbook. Une manette Pro aux couleurs du jeu sera également disponible par ailleurs.

Fire Emblem Warriors se présente, une nouvelle fois

Tout comme le segment réservé à la 3DS, le Switch a également eu le droit à son petit moment Fire Emblem Warriors. L’occasion pour Nintendo d’annoncer un nouveau personnage, en amont de la sortie du titre, prévue le 20 octobre prochain en Occident. Et c’est Lyn, de la mouture GBA qui intègre le casting de ce Fire Emblem à la sauce musô. Tout comme Xenoblade Chronicles 2, Fire Emblem Warriors aura aussi droit à son édition spéciale comprenant le jeu – évidemment, un jeu de cartes à l’effigie des personnages, la bande-son en trois CD ainsi qu’un poster recto-verso.

Snipperclips se dote d’un DLC

Le contenu additionnel sera la prochaine étape de Snipperclips, la curiosité coopérative sortie en même temps que la Switch. Pour 10 euros supplémentaires, les joueurs reprendront trente niveaux en plus, des défis un peu différents, ainsi que la possibilité de refaire tous les anciens niveaux avec des conditions un peu particulières. Ceux qui ne se sont pas encore laissés tenter pourront trouver une version comprenant le jeu et base et ce contenu additionnel pour trente euros et des poussières. Côté sortie, c’est le 10 novembre prochain qui verra arriver ce DLC « Plus ».

Morphies Law se montre un peu plus

Multijoueur, shooter, en équipe. C’est un peu un bingo du jeu moderne, ce Morphies Law. Aussi bien jouable en local qu’en ligne, le titre propose à des robots change-formes de se tirer la bourre, faisant grossir une partie de leur corps à mesure qu’ils se font tirer dessus. Ce qui occasionne des changements de gameplay (un robot qui devient trop grand ne peut plus forcément accéder à certaines parties de la carte), en plus de débloquer des capacités particulières : avoir des jambes plus volumineuses permettront des sauts plus importants. Un pitch assez particulier sur le papier, qui devient un peu plus clair en regardant le jeu en conditions réelles. Morphies Law se rendra disponible sur Switch cet hiver.

Rocket League marque la Switch

Annoncé sur Nintendo Switch durant l’E3 dernier, Rocket League se refait une petite passe sous les projecteurs à l’occasion de ce Nintendo Direct. L’occasion pour les développeurs de dire que le titre sera accompagné de tous les modes de jeu disponibles sur les autres plates-formes, mais aussi d’exhiber ses bolides aux couleurs de franchises Nintendo : Mario, Luigi, Samus… Pas de date de sortie précise pour le jeu, hormis une indication pour les prochaines vacances. Le calendrier s’annonce chargé pour la fin d’année.

La Switch aura aussi son MOBA avec Arena of Valor

La dernière console de Nintendo n’échappera pas à la frénésie des MOBA. En effet, Tencent Games, mastodonte du jeu mobile du côté de la Chine, possédant aussi un petit jeu pas très connu comme League of Legends, se lance à la conquête du public Nintendo en apportant Arena of Valor sur Switch. 35 personnages, une direction artistique qui fait furieusement penser au succès planétaire qu’est LoL et des modes de jeu conventionnels comme le 5 contre 5, le 3 contre 3 ou même du duel. Comme il est de rigueur avec les jeux du genre, on imagine que le titre sera free-to-play avec des micro-transactions. Côté sortie, la bêta devrait être disponible cet hiver, et nous donnera quelques éléments de réponse sur l’adaptation du gameplay, à la manette ou via l’écran tactile.

Pour contextualiser un peu, Arena of Valor (sorti le mois dernier sur iOS et Android chez nous), l’anciennement nommé Honor of Kings sorti en Chine en 2015, comptabiliserait 200 millions de joueurs inscrits, pour 55 millions actifs chaque jour. Des chiffres qui font du titre l’un des plus joués au monde sans trop forcer, qui surpasse même allègrement ce que League of Legends fait du son côté : 100 millions d’utilisateurs actifs par MOIS.

Skyrim pour le mois de novembre

Il y a des jeux que l’on ne présente plus vraiment. C’est le cas de Minecraft, mais aussi des Skyrim. Ce dernier, sorti sur pratiquement toutes les plates-formes de salon possibles et imaginables – sauf les frigos et les micro-ondes – atterrira le 17 novembre prochain sur la dernière née de Nintendo. Petite carotte pour les aficionados de Zelda, il sera possible de s’équiper à l’image de Link dans Breath of the Wild en utilisant l’amiibo adapté, ou en ayant un peu de réussite en parcourant le monde.

Bethesda confirme son implication dans la Nintendo Switch

Et Skyrim ne sera pas le seul titre made in Bethesda qui se déclinera sur la console hybride. Ce ne sont ni plus ni moins que le reboot de Doom et le prochain Wolfenstein 2: The New Colossus qui sont prévus chez Nintendo. Le premier, théoriquement disponible pour les prochaines vacances, proposera l’expérience classique en solitaire, alors que ceux qui l’achèteront en version physique devront télécharger le multijoueur sur l’eShop, pour des histoires d’économie de place sur la cartouche. L’éditeur de cartes SnapMap ne sera en revanche pas de l’aventure. Concernant Wolfenstein, il faudra patienter jusqu’en 2018 pour l’acquérir, sans davantage de précisions.

Déluge de jeux de sport

Les jeux de sports feront aussi le déplacement sur la Nintendo Switch. Un petit détail que nous a rappelé le Japonais en nous montrant NBA 2K18, qui sort le 15 septembre (soit aujourd’hui) sur l’eShop, alors que la version physique ne sera disponible que le 17 octobre. WWE 2K18 aussi complètera l’équation, sans donner beaucoup plus de biscuit qu’un simple « Coming Soon » (ce qui veut tout et rien dire à la fois). Enfin, ceux qui auraient loupé l’information et qui ne disposent pas forcément d’autres consoles pour s’adonner au football virtuel seront probablement enchantés de savoir que FIFA 18 sortira le 29 septembre prochain.

Si le qualificatif de « jeu de sport » est peut-être un poil galvaudé pour Pokkén Tournament, c’est bien ce segment qu’a choisi Nintendo pour en reparler. Le titre sera disponible la semaine prochaine, le 22 septembre, en version finale. Une démo est d’ores et déjà accessible sur l’eShop Nintendo.

Square Enix sur un RPG exclusif pour la Switch

Project Octopath Travaler, c’est le nom temporaire de ce nouveau jeu de rôles à venir en 2018 sur Switch. Huit personnages possibles, chacun avec une histoire et des procédés sensiblement différents ; une direction artistique qui donne dans le jeux de perspective, avec l’aide d’un peu de pixel art : c’est peu ou prou la formule présentée lors de ce rendez-vous Direct. Les combats, eux, s’articuleront sur du tour par tour où il sera question d’accumuler des points de Boost afin d’améliorer drastiquement l’efficacité de certaines attaques, ou de réaliser des chaînes d’attaques. Il sera également question de toucher le pont faible des ennemis pour suivre avec d’autres coups dont l’efficacité sera décuplée. Les curieux, en possession d’une Switch, peuvent chercher du côté de l’eShop pour télécharger une démo de Project Octopath Travaler.

Dragon Quest Builders rejoint le catalogue de la console

Paru fin 2016 sur l’écosystème PlayStation, Dragon Quest Builders rôdera également du côté de Nintendo vers le printemps 2018. Mise à part la présence d’une monture Panthère propre à la version Switch, augmentant la vitesse et le loot du personnage, les titre devrait être relativement similaire que ses aînés de l’an dernier.

Encore et toujours du Kirby

Déjà présent durant le segment 3DS avec Kirby: Battle Royale, la petite boule rose squattera également la Switch comme cela avait été annoncé lors du dernier E3. Kirby: Star Allies permettra aux joueurs de recruter des ennemis en leur lançant des cœurs, pour s’approprier leurs propriétés afin de créer des nouveaux pouvoirs en mélangeant plusieurs attributs. De quoi résoudre quelques énigmes pas biens méchantes afin de libérer Dreamland des quelques méchants qui veulent se l’approprier. Le titre, prévu pour le printemps 2018, proposera aussi bien de jouer seul, qu’en coopération locale.

Lost Spear, le retour du RPG « à l’ancienne »

Encore un postulat bien mélancolique et old school comme il faut pour Tokyo RPG Factory – responsables de I Am Setsuna – avec Lost Sphear. Un titre annoncé en mai dernier et qui se montre une nouvelle fois, mais très brièvement, à l’occasion de ce Nintendo Direct. Pour ceux qui n’auraient pas suivi l’annonce du titre, il s’agira de suivre les aventures de Kanata et ses compagnons, en quête d’un moyen de prévenir la disparition définitive du monde en utilisant le pouvoir de la Mémoire.

Le trailer de pré-lancement ci-dessous illustre également les mécaniques de combat et son système d’Active Time Battle qui – grossièrement – partage des similitudes avec le combat au tour par tour classique, en incluant une jauge qui permet de décider précisément le moment où les différents personnages vont agir. Cette apparition sonne aussi comme une manière de rappeler la date de sortie, calée au 23 janvier prochain, aussi bien sur PC, PS4 et Switch.

Mario Odyssey, le bouquet final

Et c’est Mario qui avait la lourde tâche de terminer ce Nintendo Direct comme il se devait. L’occasion de montrer encore plus de gameplay, avec Mario et son couvre-chef en action pour prendre le contrôle de monstres et autres éléments du décor et arriver à ses fins. Ce passage d’un peu moins de dix minutes aura aussi permis de voir des environnements que l’on n’avait pas encore eu l’opportunité d’apprécier jusqu’à maintenant : Flocons-en-Flonflonnie et Pétillance. Si le premier est sans surprise un véritable monde enneigé, le second mêle plages et phases aquatiques où l’on possèdera quelques poissons pour avancer sans accrocs.

super mario odyssey

Afin de naviguer de monde en monde, Mario utilisera l’Odyssey, un vaisseau qui a littéralement la forme de son couvre-chef, et qu’il faudra alimenter en lunes dans le but de se mouvoir. Le nombre de lunes nécessaires pour bouger variera selon le monde choisi, dessinant de faits les contours de la courbe de progression. Nintendo se veut toutefois rassurant sur le sujet, le nombre de lunes disponibles restant bien plus important que nécessaire pour voyager.

Ceux qui ne sont pas très forts pour chasser ce genre de petits objectifs disséminés dans les niveaux pourront compter sur diverses mécaniques qui apporteront des indices dans la recherche. Toujours prévu pour le 27 octobre prochain, Super Mario Odyssey fera sans surprise l’objet d’un pack avec la console, embarquant des Joy-Cons rouges ainsi qu’une sacoche de transport aux couleurs du jeu.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.