LaboFnac

Nintendo Gameboy : un dépôt de brevet laisse espérer une déclinaison Mini

Un brevet déposé par Nintendo au Japon laisse espérer la déclinaison de sa Gameboy au format Mini.

Doit-on s’attendre à la déclinaison de la Gameboy en version mini ? Après la NES Classic Mini, couronnée d’un franc succès en 2016 – et dont le retour dans les rayonnages est prévu l’été prochain – mais aussi la Super Nintendo Classic Mini, déclinaison miniature de la console iconique des années 1990, Nintendo pourrait bien s’attaquer à un troisième modèle. Il ne serait autre que la première console portable de la firme nippone, la Gameboy, vendue de 1989 à 2003, et écoulée à plus de 118 millions d’exemplaires à travers le monde.

La probabilité d’une déclinaison Mini de la Gameboy n’est pour l’instant étayée que par un dépôt de brevet repéré au Japon, comme cela avait été le cas de la Super Nintendo en décembre 2016, soit neuf mois avant sa sortie, et associé à l’image d’une Gameboy. Il est tout à fait possible que Nintendo n’ait déposé ce brevet que pour protéger sa console d’éventuelles copies, mais il est plus que probable que le constructeur continue de capitaliser sur la mode du rétro-gaming avec une Gameboy Mini. L’appareil serait alors logiquement livré avec son lot de jeux préinstallés et théoriquement non-extensible, abandonnerait certainement son alimentation par piles au profit d’une batterie rechargeable, et adopterait un écran on l’espère en couleurs.

Entre les rumeurs entourant la déclinaison de la Nintendo 64, côté consoles de salon, et celle de la Gameboy au format Mini, une chose semble désormais sûre : l’année prochaine fera encore frémir les amateurs de jeux « à l’ancienne ».

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.