LaboFnac

Nintendo Switch : les deux nouveaux modèles seraient en production

Nintendo aurait commencé à produire les nouveaux modèles de Switch et déplacé une partie de sa production hors de Chine. Une mesure qui serait liée au bras de fer économique entre Washington et Pékin.

Nintendo n’a pas fait d’annonce hardware à l’E3 2019, mais les médias américains restent convaincus que Big N va lancer deux nouveaux modèles de Switch. Les rumeurs se multiplient depuis quelques mois et le Wall Street Journal avait évoqué dès le mois de mars l’arrivée de deux nouvelles déclinaisons, deux ans après le lancement de la console hybride. Un nouveau modèle moins cher et nomade est évoqué, ainsi qu’une sorte de version « pro » plus performante.

Nintendo Switch

© Nintendo

Plus récemment, Bloomberg évoquait la sortie d’une version allégée et moins chère pour le mois de juin. Tous les regards étaient tournés vers l’E3, mais Shuntaro Furukawa (président de Nintendo) avait balayé cette hypothèse en assurant que sa firme ne ferait aucune annonce matérielle. Si la conférence Nintendo a été particulièrement riche en annonces, la firme nippone est restée discrète à ce sujet et alors que sa console cartonne, l’intérêt de voir une nouvelle Switch dès cette année pouvait paraître limitée.

Toutefois, l’absence d’annonce de la part de Nintendo serait plutôt due aux tensions politiques entre la Chine et les États-Unis. C’est en tout cas ce qu’affirme le Wall Street Journal. Alors que Huawei s’est érigé en symbole de cette guerre commerciale, Nintendo aurait fait le choix de délocaliser une partie de la production de sa console hors de Chine. Cette mesure est destinée à éviter les taxes sur les produits chinois importés aux États-Unis et Big N se serait tourné vers l’Asie du Sud-Est pour produire une partie de ses Switch. Le mois dernier, le gouvernement américain a décidé de relever de 10 % à 25 % les taxes douanières sur l’équivalent de 200 milliards de dollars de marchandises chinoises importées.

Nintendo s’éloigne en partie de la Chine pour éviter les taxes US

Les consoles de jeu produites en Chine ne sont pas encore concernées par cette mesure, mais Nintendo a décidé de prendre les devants en se tournant vers des pays voisins qui y échappent. Un choix pertinent si le géant japonais du jeu vidéo prévoit de lancer de nouvelles consoles. Ce qui semble être le cas, comme l’affirme le Wall Street Journal.

Le quotidien affirme que la Switch actuelle n’est pas la seule concernée par cette décision et que les nouveaux modèles seraient entrés en production. Une information que Nintendo n’a toujours pas confirmée, il faut donc rester prudent quant à l’arrivée de ces nouvelles consoles. La Switch « lite » prendrait la succession de la 3DS alors que le modèle « pro » pourrait se montrer plus à l’aise sur des jeux comme The Witcher 3.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.