LaboFnac

[MàJ] Nintendo Switch : les Joy-Con victimes d’interférences gênantes

Avant tout vendue comme une console de salon, la Switch offre pourtant une meilleure expérience en mode tablette. En cause : la connexion avec les Joy-Con. Elle se détériore avec la distance et les objets ou appareils placés autour.

[Mise à jour du 24 mars 2017 : D’après CNET, Nintendo a trouvé l’origine du problème concernant les Joy-Con. Il s’agirait d’un souci de fabrication, facilement réglable grâce à l’ajout d’un peu de mousse à l’intérieur de la manette gauche. Si vous rencontrez le problème, il suffit donc de contacter le SAV de Nintendo et d’attendre que le produit vous revienne en total état de marche.]

Article original :

Il n’aura pas fallu attendre bien longtemps avant que la Switch ne commence à poser problème à quelques joueurs. Elle est pour rappel sortie le 3 mars dernier et semble avoir du mal, en usage salon, à maintenir une connexion stable avec les Joy Con, les petites manettes modulaires qui l’accompagnent. Il arrive donc que des commandes ne passent pas, ce qui peut évidemment s’avérer gênant en pleine partie. La rédaction peut d’ailleurs en témoigner.

Un problème d’interférences

Nintendo semble être conscient du problème, mais n’apporte pas tout à fait les mêmes réponses partout. C’est assez bref sur la page de support française : « Certains appareils placés à proximité de la console peuvent causer des interférences. Cela s’applique notamment aux appareils audiovisuels, aux fours à micro-ondes, aux appareils sans fil et aux étagères ou aux meubles métalliques. Essayez de déplacer votre console pour voir si le problème persiste. »

La page américaine donne un peu plus de précisions. Il y est notamment conseillé de rapprocher les Joy-Con de la Switch et d’éloigner les objets ou appareils susceptibles de créer des interférences à trois voire quatre pieds (12 mètres environ) de la console et/ou des manettes. Il aura suffi dans notre cas de placer la console devant la télé plutôt qu’à l’arrière. Nul besoin de réduire la distance, d’environ trois mètres. Il y aura donc sans doute un petit réaménagement à faire, mais rien de bien méchant.

Nintendo Switch

Vous noterez toutefois qu’aucune solution réelle n’est donnée dans tous les cas. Il est pour l’heure possible, au mieux, de contourner le problème. Espérons donc que Nintendo trouvera bientôt un moyen d’améliorer la stabilité de la connexion. Peut-être pour la v2.

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.