LaboFnac

Nintendo veut faire interdire des karts Mario à Tokyo

Nintendo a déposé plainte contre une société de Tokyo, qui exploite le succès de Mario Kart sans son autorisation. Elle fait notamment défiler ses clients dans la ville déguisés en personnages du jeu à bord de karts.

Qui n’a jamais rêvé de parcourir les villes du monde, déguisé en plombier, à bord d’un kart ? Depuis l’avènement de Mario Kart, le fantasme s’est répandu, et une société de Tokyo propose même aux touristes de faire des balades dans la ville à bord de kartings habillés aux couleurs de ceux du jeu vidéo – ces derniers étant homologués pour la route dans le pays. Seulement voilà, dans cette histoire repérée par nos confrères de Gamekult, la société n’a pas de lien avec Nintendo.

maricar

Le géant japonais, dont la console Switch ne devrait plus tarder à arriver, s’est fendu d’un communiqué de presse, expliquant intenter un procès à la société MariCar, pour « concurrence déloyale et atteinte au droit d’auteur ». Il faut dire que la petite entreprise ne cache même pas son intention de surfer sur le sujet de Mario Kart à des fins commerciales, usant jusqu’au surnom du jeu, « Maricar », tel qu’il est utilisé au Japon.

D’après certains médias, Nintendo réclamerait jusqu’à 80 000 euros en dommages et intérêts. En tout cas, le communiqué précise que la marque est prête à prendre des mesures fortes pour protéger sa propriété intellectuelle, qui « a été construite après de nombreuses années d’efforts ».

 

Romain Challand

Romain Challand

Journaliste


    Contenus associés

    Partager cet article :

    Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.