LaboFnac

Nokia 2.3 : un smartphone Android One bien équipé et abordable

Le constructeur HMD Global étoffe encore son entrée de gamme avec le Nokia 2.3. Ce smartphone à la fiche technique modeste se veut efficace et très abordable. Il sera proposé d'ici quelques semaines au prix de 109 euros.

Après le Nokia 2.2 en juin, HMD Global revient à la charge six mois plus tard avec le Nokia 2.3. Le fabricant finlandais dispose d’un catalogue fourni et n’hésite pas à réviser régulièrement ses différents modèles. Il s’agit cette fois d’un smartphone aux évolutions légères qui se présente à nous, avec une fiche technique plutôt modeste. Il dispose d’un écran LCD de 6,2 pouces au format 19:9 avec une encoche en forme de goutte d’eau. La dalle se limite à une définition HD+ soit 1520 x 720 pixels et l’appareil s’appuie sur une puce MediaTek Helio A22, déjà présente dans le Nokia 2.2. La quantité de mémoire vive est de 2 Go et la quantité de stockage de 32 Go, avec la possible de l’étendre via MicroSD jusqu’à 512 Go.

Nokia 2.3

© HMD Global

La partie photo de ce Nokia 2.3 évolue légèrement avec un capteur principal de 13 mégapixels (f/2.2), accompagné d’un capteur de 2 mégapixels pour les portraits et l’effet bokeh. À l’avant, la marque opte pour un capteur de 5 mégapixels (f/2.4) pour les selfies. L’ensemble est alimenté par une batterie de 4000 mAh et le smartphone peut toujours compter sur une prise audio jack 3,5 mm et un port microUSB. Malgré son positionnement, on espérait un effort de la part du fabricant sur ce point avec l’adoption de la connectique USB-C.

Double capteur photo pour un smartphone vendu autour de 100 euros

Le fabricant préfère mettre l’accent sur la présence de l’IA et d’un bouton dédié à Google Assistant. Si le smartphone ne dispose toujours de lecteur d’empreintes, une fonction de reconnaissance faciale est proposée. Livré sous Android 9.0 Pie, le Nokia 2.3 aura droit à deux ans de mises à jour du système d’exploitation et trois ans de mises à jour de sécurité grâce à Android One. À ce sujet, le constructeur précise que son smartphone est prêt à recevoir Android 10, la dernière mouture de l’OS de Google. Loin des ténors du marché, le Nokia 2.3 vient animer le segment de l’entrée de gamme puisqu’il sera commercialisé au prix de 109 euros à partir de mi-décembre. Il est attendu en trois coloris (vert cyan, sable et charbon) dans la zone EMEA, c’est-à-dire en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.