LaboFnac

Nokia dément travailler sur un smartphone haut de gamme sous HarmonyOS

Selon plusieurs médias chinois, Nokia travaillerait sur deux smartphones haut de gamme sous HarmonyOS. La marque finlandaise et Huawei ont démenti ce projet intrigant.

Après plusieurs années tumultueuses dans le giron de Microsoft, Nokia a retrouvé de la stabilité avec HMD Global. Le constructeur qui exploite la célèbre marque finlandaise se concentre sur les smartphones d’entrée et de milieu de gamme. En avril dernier, HMD Global a fait le choix de simplifier ses gammes avec les séries G et X. Plus perfectionnée, la seconde pourrait même accueillir des terminaux haut de gamme, si l’on en croit les sites chinois Sina Tech et IT Home. La semaine dernière, ces deux médias ont indiqué que Nokia travaillait sur deux modèles haut de gamme. Appelés X60 et X60 Pro, ils marqueraient le retour de la marque au premier plan, en partenariat avec Huawei. Les deux appareils seraient en effet parmi les premiers non estampillés Huawei à embarquer le système d’exploitation HarmonyOS. Un tournant pour la firme finlandaise et l’information a rapidement fait le tour de la toile.

nokia 9

Nokia 9, le dernier « flagship » de HMD Global a été lancé en 2019 © LaboFnac

Nokia X60 et X60 Pro : deux smartphones haut de gamme

Depuis la reprise de Nokia par HMD Global, la marque a toujours proposé des terminaux sous Android. Une transition vers HarmonyOS ne passerait pas inaperçue et donnerait la possibilité à Nokia de se démarquer. Pour Huawei, ce rapprochement serait l’occasion de faire connaître HarmonyOS sur certains marchés avec l’appui d’une marque reconnue. Le géant chinois expliquait d’ailleurs en mai que son système d’exploitation était “disponible pour tous les fabricants de smartphones”. Sur le plan technique, les X60 et X60 Pro confirmeraient leur orientation haut de gamme en embarquant un capteur photo principal de 200 mégapixels. Les capteurs de 200 Mpx puis de 600 Mpx sont amenés à se développer dans les années à venir. Le partenariat avec Zeiss devrait également être prolongé, tandis qu’un Snapdragon 888 ou Snapdragon 888 Plus animerait ces deux smartphones.

Le site Phone Arena ajoute qu’un écran avec un taux de rafraîchissement de 144 Hz serait présent. Cette configuration serait alimentée par une imposante batterie de 5000 ou 6000 mAh. Ces fiches techniques prometteuses offriraient à Nokia la possibilité d’investir le marché chinois. Si HarmonyOS n’a, sur le papier, que peu de chance de faire vaciller Android en Europe, la situation est différente en Chine où les applications Google sont bloquées.

HarmonyOS : Huawei et Nokia démentent la rumeur

L’arrivée de HarmonyOS sur des smartphones Nokia a très vite fait réagir la toile, poussant les deux marques concernées à réagir. Huawei a affirmé au journal chinois Global Times que cette information était “fausse” tandis que Nokia se dit pleinement engagé dans l’aventure Android. Le constructeur explique que son “engagement à fournir la meilleure expérience Android reste inébranlable”, rapporte Gizmochina.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.