LaboFnac

Nokia et Vodafone veulent déployer un réseau 4G sur la Lune en 2019

50 ans après que les premiers astronautes de la NASA aient marché à sa surface, Nokia et Vodafone prévoient d'installer un réseau 4G sur la Lune. A l'origine de ce projet, on retrouve la start-up berlinoise PTScientists qui souhaite récupérer des données scientifiques, des vidéos et des photos en HD.

Alors que le déploiement complet de la 3G/4G dans l’ensemble des métros et RER parisiens se fait attendre, Vodafone et Nokia se sont associés pour déployer la 4G sur la Lune. À l’origine de ce projet un peu fou, on retrouve la start-up berlinoise Part-Time Scientists. Cette dernière pourra compter sur le soutien de l’entreprise spatiale Space X et du constructeur automobile Audi. L’information, reprise par les médias du monde entier, a fait l’objet d’un communiqué de la part de Nokia.

Lune

« Houston, on capte la 4G »

La société confirme que le géant des télécoms Vodafone prévoit de créer le premier réseau 4G sur la Lune pour soutenir une mission de PTScientists. La mission est programmée pour 2019 et Nokia a été nommé « partenaire technologique ». PTScientists travaille avec ces différentes sociétés pour réaliser le premier atterrissage sur la Lune à financement privé. Mission to the Moon devrait être lancée en 2019 à partir de Cape Canaveral sur une fusée SpaceX Falcon 9. Interrogée par la BBC, Kate Arkless Gray de PTScientists explique : « Nous avons envoyé deux robots sur la surface de la Lune et nous avons récolté un grand nombre de données scientifiques, de vidéos et de photos en HD. Le problème, c’est qu’avec les systèmes actuels, nous ne pouvons les envoyer directement sur la Terre, parce que cela nécessite trop d’énergie ». Avec la 4G, l’entreprise berlinoise espère récupérer ces précieuses données. Le réseau 4G présente l’avantage d’être plus économe en énergie que la radio analogique.

Une étape cruciale pour le projet Mission to the Moon

Dans son communiqué, Nokia ajoute que le réseau 4G permettra aux deux rovers Audi lunar quattro de communiquer et de transférer des données scientifiques et vidéos HD. Ces derniers approcheront et étudieront attentivement le véhicule lunaire utilisé lors de la mission Apollo 17. Il s’agit de la dernière mission du programme spatial Apollo à emmener des hommes à la surface de la Lune

Les tests Vodafone indiquent que la station de base devrait pouvoir diffuser la 4G en utilisant la bande de fréquence 1800 MHz et renvoyer le tout premier flux vidéo HD en direct de la surface de la Lune, qui sera diffusé à un public mondial via une liaison spatiale profonde interconnectée avec les serveurs PTScientists dans le centre de contrôle de mission à Berlin, poursuit Nokia.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.