LaboFnac

Notre bilan du MWC 2017 : une édition sans grande saveur

Après avoir sillonné en long, en large et en travers les allées de l'édition 2017 du Mobile World Congress de Barcelone, notre équipe de journalistes a vu tout ce qu'il y avait à y voir. C'est donc l'heure des comptes. Ce salon a-t-il tenu ses promesses ? Changera-t-il la face de la téléphonie mobile ? Vous trouverez réponse à ces questions ô combien existentielles dans les lignes qui suivent.

Si vous suivez un peu l’actualité de la téléphonie mobile, vous savez sans doute déjà que le Mobile World Congress s’est tenu la semaine dernière à Barcelone. Comme tous les ans à pareille époque, le plus grand salon mondial de la téléphonie mobile a été le centre du monde des télécoms pendant les quelques jours où il a duré. Il s’agit notamment de l’événement qui donne le « la » en matière de smartphones au moins pour l’ensemble du premier semestre de l’année. Ou du moins, cela a été le cas pour les précédentes éditions. Car, autant tuer le suspens tout de suite, le cru 2017 du salon catalan ne restera pas dans les mémoires, comme nous allons le voir dans les lignes qui suivent. Nous vous proposons en effet ici un bilan du dernier MWC. Un condensé donc de tout ce qu’il ne fallait pas louper et des tendances qui se sont dégagées. Si vous n’avez suivi que de loin l’événement et que vous souhaitez un récapitulatif exhaustif des annonces, rendez-vous sur cette page.

Les smartphones

Depuis que Samsung est revenu au MWC pour présenter le Galaxy S5 en 2015, le salon avait instantanément regagné son lustre d’antan. Mais le Coréen ayant décidé de retarder l’annonce du Galaxy S8 à la fin du mois de mars cette année, il a laissé le salon orphelin de l’un de ses principaux pourvoyeurs d’attrait médiatique.

D’autres en ont évidemment profité pour voler la vedette. À commencer par Huawei. Le constructeur chinois a présenté ses P10 et P10 Plus. Deux modèles qui améliorent significativement leurs prédécesseurs, notamment du côté de la captation de photo en couleurs. Ils s’annoncent vraiment très prometteurs. De son côté, LG a su redresser la barre. Après un G5 qui n’a pas su convaincre, le G6 fraîchement annoncé semble en effet mieux armé pour redorer le blason du Coréen. L’autre grand nom de la téléphonie à avoir fait parler de lui est Sony, avec le Xperia XZ Premium et son écran 4K, entre autres. Un Xperia XA1 a en effet aussi été présenté, doublé d’une version Ultra. Vous trouverez plus de détails sur les smartphones présentés au MWC 2017 sur cette page.

Sony Xperia XZ Premium

Sony Xperia XZ Premium

Globalement, si tous les modèles haut de gamme annoncés devraient être de bons smartphones, croulant sous les qualités, il n’en reste pas moins que les constructeurs n’ont consenti aucune prise de risque. Toutes les innovations aperçues ça et là sont des innovations incrémentales, loin des innovations de rupture pour lesquelles se languissent les technophiles.

À tel point d’ailleurs que les observateurs et le public ont cherché de la fraîcheur ailleurs, et plus précisément du côté de chez Nokia et de son nouveau 3310. Si le duo Nokia-HDM a indubitablement réussi le come-back du 3310, un examen plus approfondi du produit nous a laissé un goût très amer dans la bouche. Le fabricant a simplement su jouer avec brio sur la vague rétro qui s’est emparée d’autres catégories de produits comme l’électroménager ou le jeu vidéo. Car pour le reste, ce nouveau 3310 n’a presque rien en commun avec son glorieux ancêtre. Au-delà de ses qualités propres, il reste un téléphone basique, qui ne semble pas offrir la même résistance à toute épreuve que son prédécesseur.

nokia 3310

Nouveau Nokia 3310

Les objets connectés

Nous n’attendions pas grand-chose sur le front des objets connectés dans la mesure où le CES, qui s’est tenu début janvier à Las Vegas, est devenu le rendez-vous immanquable des acteurs du domaine. C’est là qu’ils ont fait toutes leurs annonces. Du coup, le MWC arrive bien trop tôt après pour espérer des nouveautés dans ce domaine. En revanche, nous espérions tout de même voir de nombreuses montres connectées sous Android Wear 2.0. Mais, en dehors des tocantes de LG et Huawei, il n’y avait strictement rien à se mettre sous la dent.

La LG Watch Sport

La LG Watch Sport

Les technologies

Au-delà des produits en eux-mêmes, le Mobile World Congress a souvent été l’occasion de découvrir de nouvelles technologies, parfois avant même leur intégration dans des smartphones ou des tablettes. Là encore, cette édition 2017 du salon n’a pas été d’une richesse confondante dans ce domaine. Mais nous avons tout de même pu remarquer l’émergence du HDR sur les appareils mobiles. Jusqu’ici, seul feu le Samsung Galaxy Note 7 avait proposé cette technologie d’écran. Le constructeur coréen a décidé de l’intégrer également dans ses nouvelles tablettes récemment présentées, la Tab S3 et la Galaxy Book. Cette tendance se confirme sur les smartphones également puisque le LG G6 et le Sony Xperia XZ Premium en seront eux aussi pourvus. Ce dernier innove aussi avec un capteur Exmor RS intégrant de la mémoire DRAM, ce qui lui permet notamment de capturer des vidéos en 720p à 960 images.

Samsung Galaxy Tab S3

Samsung Galaxy Tab S3

Du côté des technologies pas encore embarquées, ce sont les marques chinoises qui ont fait parler d’elles. Oppo a en effet présenté un zoom mécanique optique 5x, tandis que Meizu s’est fendu de la techno Super mCharge, qui promet de recharger un smartphone complètement en 20 mn. Quant à Sony, il a dévoilé une version quasi commerciale de son projecteur Xperia Touch. Il ne s’agit pas là d’une nouveauté dans la mesure où le concept a déjà été présenté à maintes reprises lors de précédents salons, et notamment au dernier IFA de Berlin, en septembre 2016. 

Enfin, la technologie qui a été le plus représentée lors du MWC 2017 est sans conteste la 5G. Même si elle reste compliquée à démontrer au-delà des habituels tests de débits, les stands de Intel et Ericsson ont par exemple permis au public de comprendre que cette 5G n’allait pas avoir qu’un impact sur les débits, mais qu’elle allait également densifier le réseau. Une étape indispensable à l’émergence des villes connectées, des objets connectés et des voitures autonomes. De toutes les innovations technologiques citées plus haut, la 5G est évidemment la plus importante, car elle touchera à terme tous les utilisateurs.

Au final, comme vous l’avez sans doute deviné à la lecture de cet article, l’édition 2017 du Mobile World Congress de Barcelone ne restera pas dans les annales. Ce n’est pas pour autant qu’elle s’est avérée totalement dénuée d’intérêt. Mais le manque de prise de risque des uns et des autres fait que la plupart des annonces étaient prévisibles et peu surprenantes. Pour finir sur une note un peu plus positive, nous avons tout de même pu constater que les smartphones haut de gamme présentés semblaient tous de grande qualité. Ce qui n’est déjà pas si mal !

Sofian Nouira

Sofian Nouira

Rédacteur en chef


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.