LaboFnac

Oculus Quest : le nouveau casque VR est dédié au jeu vidéo

Oculus dévoile son nouveau casque de réalité virtuelle. L'Oculus Quest, entièrement dédié au gaming, se pose en intermédiaire entre l'onéreux Rift et le plus abordable Go.

Moins de six mois après l’Oculus Go, ce casque de réalité virtuelle autonome et abordable testé dans nos colonnes, Oculus présente son nouveau modèle à l’occasion de sa conférence Connect 5. L’Oculus Quest se présente lui aussi comme un casque « all-in-one », mais situé à mi-chemin entre le Go pour son format et le Rift (filaire) pour ses caractéristiques.

Oculus Quest

© Oculus

Concrètement, l’Oculus Quest présente un écran de deux fois 1600 x 1440 pixels dont l’espacement des lentilles peut être ajusté. Si la firme américaine ne détaille pas les composants qui animent son casque, une chose est certaine : il fonctionne sans l’appui d’un ordinateur. Il inclut d’ailleurs un espace de stockage de 64 Go au moins pour y conserver des données. À l’instar du Rift, le Quest est en outre associé à des Touch Controllers remplaçant les petits sticks simplifiés qui accompagnent le casque Go. Et surtout, le casque inclut un système baptisé « 6DOF » de détection de mouvements sur 6 axes. Il ne nécessite pas d’installation de capteurs externes pour délimiter l’espace de jeu dans lequel le porteur du casque évolue : cinq capteurs ultra grand-angle, associés aux algorithmes d’Oculus, sont voués à cette tâche. L’option Guardian est elle aussi intégrée au casque pour alerter l’utilisateur lorsqu’il approche desdites limites ou risque de heurter un obstacle.

Un casque dédié au jeu

Au-delà de l’aspect technique, le plus intéressant ici tient au positionnement du casque. Car si les Oculus Go et Rift sont dédiés à des usages immersifs variés, le Quest se pose en casque gaming. Il vient donc concurrencer des modèles tels que le PlayStation VR de Sony, qui toutefois demande à être connecté à une console de jeu pour opérer. Le casque bénéficiera ainsi, à sa sortie, d’un catalogue comptant une cinquantaine de jeux, promet Oculus, dont Moss (testé ici sur PS VR), Robo Recall et The Climb. Et pour mieux attiser l’envie des éventuels acquéreurs de son casque, la filiale de Facebook mise sur un partenariat de renom. La division VR de Lucasfilm a en effet travaillé de concert avec le créateur du casque pour proposer Vader Immortal: A Star Wars VR Series. Un jeu épisodique dont les trois premiers volets sortiront en 2019, en même temps que l’Oculus Quest. Pour le casque seul, comptez d’ailleurs un prix de départ de 399 dollars (version 64 Go) dès le printemps. Le prix de l’appareil en euros reste quant à lui à confirmer.

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.