LaboFnac

Oculus Quest : John Carmack détaille la puissance à attendre du casque de VR

Alors que l'Oculus Quest vient seulement d'être dévoilé par la firme Oculus VR à l'occasion de l'Oculus Connect 5, l'un des responsables de la société donne davantage d'informations sur le nouveau casque de réalité virtuelle autonome.

Comme nous l’indiquions hier, Oculus VR a profité de l’Oculus Connect 5, son événement maison, pour annoncer un nouveau casque de réalité virtuelle : l’Oculus Quest. Ce dernier, conçu pour opérer de façon totalement autonome, sans ordinateur ou console, est principalement envisagé comme un appareil de gaming. Si l’on sait que l’engin comportera un écran de deux fois 1600 x 1440 pixels et qu’il devrait disposer de 64 Go d’espace de stockage, en plus d’utiliser une détection de mouvements sur 6 axes, on sait en revanche un peu moins ce qui permettra son fonctionnement.

Oculus Quest

© Oculus

C’est à l’occasion d’une keynote que John Carmack, ancien membre de l’emblématique studio Id Software (Doom), mais aussi l’un des membres fondateurs d’Oculus VR, a expliqué un peu plus en détail ce que l’on est en mesure attendre de l’Oculus Quest. « La puissance du Quest avoisine celle des consoles de la génération précédente, la Xbox 360 et la PlayStation 3, en termes de CPU et de GPU », déclare ainsi l’homme. Il a cependant clarifié un peu la position de cette nouvelle mouture de casque VR en indiquant que les titres de la génération Xbox 360 et PS3 tournaient dans une définition de 1280 x 780 pixels, avec 30 images par seconde. L’anticrénelage, quant à lui, était généralement peu performant.

L’Oculus Quest, de son côté, préférera un rendu avec une définition de 1280 x 1280 pixels, à 72 images par seconde. Les développeurs devront de préférence implémenter une solution d’anticrénelage à hauteur de 4xMSAA (4x MultiSample Anti Aliasing). Carmack ajoute, si besoin en était, qu’il n’est pas question qu’un blockbuster récent fonctionne correctement sur un dispositif de ce type. Et compte tenu de ces informations, Oculus VR compte bien faire de l’Oculus Quest un concurrent non pas aux PlayStation 4 et Xbox One, mais à la Nintendo Switch en tant que plateforme mobile. Pour rappel, l’Oculus Quest devrait sortir au printemps 2019, pour une enveloppe de près de 400 euros (399 dollars). Une cinquantaine de titres sont également attendus à cette occasion.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.