LaboFnac

Office 2019 arrive sur Windows et macOS avec de nombreuses nouveautés

Microsoft a lancé fin septembre Office 2019 pour Windows et Mac, une nouvelle version qui hérite de toutes les nouveautés sorties depuis Office 2016. Alors que Microsoft mise plus que jamais sur le cloud, cette version à licence perpétuelle va tenter de confirmer la suprématie de Redmond sur le marché des suites bureautiques. Tour d'horizon des principales nouveautés.

Microsoft a annoncé fin septembre l’arrivée d’Office 2019 dans une relative discrétion, la firme préférant miser sur le cloud et Office 365. Pour annoncer la sortie de sa nouvelle suite bureautique sans abonnement, le géant de Redmond fait d’ailleurs le choix d’évoquer… Office 365 ProPlus. La version d’Office connectée au cloud constitue l’expérience de production et de sécurité « optimale » selon Microsoft, mais la firme ne veut pas oublier « les clients qui ne sont pas prêts à adopter le cloud ». C’est eux qui sont la cible d’Office 2019, une suite qui embarque les incontournables de Microsoft en version locale : Word, Excel, PowerPoint, Outlook ainsi que Project, Visio, Access et Publisher pour les utilisateurs Windows. Proposée sans abonnement, mais avec une licence perpétuelle, cette nouvelle version récupère de nombreuses fonctionnalités sorties au cours des trois dernières années (Office 2016) et s’installe sur un seul ordinateur.

Microsoft Office 2019

© Microsoft

Office 2019 vs Office 365 : Microsoft a choisi son camp

Il faudra d’ailleurs se contenter de ces nouveautés puisqu’Office 2019 est une version définitive et ne recevra pas d’autres mises à jour de fonctionnalités. Là encore, Microsoft en profite pour son offre cloud et rappelle que les abonnés Office 365 profitent chaque mois de nouvelles fonctionnalités. « À l’instar des versions publiées via le canal de maintenance à long terme (LTSC) de Windows, Office 2019 offre un ensemble d’améliorations notables pour les clients qui ne peuvent pas être connectés au cloud ou recevoir régulièrement des mises à jour », écrit Microsoft. Malgré quelques réserves, la société fondée par Bill Gates et le regretté Paul Allen ne propose pas une version au rabais et la célèbre suite bureautique se dote de nombreuses nouveautés majeures.

Du côté de Word 2019 et Outlook 2019, Microsoft veut permettre à l’utilisateur de se concentrer « sur l’essentiel ». Le célèbre logiciel de traitement de texte s’offre un des outils d’apprentissage (légendes et descriptions audio), une nouvelle fonction vocale (synthèse vocale) et diverses améliorations (fonctionnalité de ligne déroulante, accessibilité…). On note également l’arrivée d’un mode Focus qui « élimine les sources de distraction et met votre contenu au premier plan ». Concernant Outlook, on retiendra l’arrivée d’une boîte de réception Prioritaire – comme sur Gmail – qui écarte les courriers moins importants. Plus moderne, la suite prend aussi en compte les mentions comme sur les réseaux sociaux (@mentions).

Microsoft Office 2019

© Microsoft

Microsoft incite à passer au cloud

Excel 2019 introduit pour sa part de nouvelles fonctionnalités d’analyse des données, avec notamment de nouveaux graphiques et formules (diagrammes en entonnoir, cartes 2D…). Microsoft en profite aussi pour apporter des améliorations à PowerPivot et PowerQuery. L’outil de présentation PowerPoint voit pour sa part débarquer une fonction zoom et permet désormais de créer des présentations sous forme de films. De plus, on notera l’arrivée d’un traducteur automatique (Word, Excel, PowerPoint) et d’un thème noir, une fonction très en vogue sur les OS et applications. Ces nouveautés s’accompagnent d’une hausse de prix de 10 %, sauf pour la version Famille et Étudiant. Le coût d’Office Famille et Étudiant 2019 s’élève à 149,00 euros tandis qu’Office Famille et Petite Entreprise 2019 est facturé 299 euros. La version Professionnel est pour sa part facturée 579 euros, contre 399 euros pour Office 2016 Professionnel.

Microsoft Office 2019

© Microsoft

Disponible sur Windows 10 et macOS High Sierra/Mojave, Office 2019 ne sera pas la dernière version locale de la célèbre suite bureautique. Microsoft a déjà annoncé qu’une autre version locale est en préparation « pour plus tard ». « Bien que le cloud offre des avantages incontestables en termes de productivité, de sécurité et de coût total de possession, nous sommes conscients que chaque client avance à son rythme dans l’adoption de services cloud. Pour nous, la version locale d’Office tient une part essentielle de notre engagement visant à donner aux clients la souplesse dont ils ont besoin pour effectuer la transition vers le cloud à leur propre rythme », assure Microsoft. Voilà qui devrait rassurer les utilisateurs qui ne souhaitent pas passer par le cloud du géant américain.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.