LaboFnac

On a testé Fortnite Battle Royale sur mobile, et c’est loin d’être injouable

Ça y est, le mode Battle Royale de Fortnite a franchi les frontières des consoles et PC, et s'invite désormais sur smartphones. Nous avons pu l'essayer sur iOS (iPhone 8), et cette version du jeu se montre étonnamment convaincante.

On ne va pas mentir, lorsque Fortnite Battle Royale a été annoncé sur mobile, on s’est immédiatement mis en tête que cela allait être injouable. Il faut dire que le jeu original n’est, malgré les apparences, pas si simple à prendre en main, mêlant jeu de tir et de construction, où il s’agit régulièrement de jongler entre ces deux aspects pour progresser, défendre ou attaquer. Bref, un titre qui nécessite de longues heures de jeu pour gagner en réflexes, en fluidité, et qui laisse bien souvent un gouffre entre joueurs occasionnels et joueurs réguliers. Alors imaginez qu’il faille maintenant faire toutes ces actions délicates de manière tactile plutôt que par le biais de boutons physiques. Voilà, votre idée de l’injouable est faite.

fortnite battle royale

© LaboFnac

Un jeu graphiquement similaire (ou presque)

Avec une version mobile, Epic Games avait besoin d’alléger son jeu, pour lui permettre de tourner sur les appareils. Sur la plateforme d’Apple, l’esthétique de Fortnite Battle Royale ne change pas beaucoup de celle qu’on trouve sur console. Évidemment, on perd en détails et certains effets sont simplifiés pour qu’ils ne soient pas trop gourmands en ressources processeur. À ce titre, il n’est pas rare d’affronter quelques chutes de framerate, mais notre iPhone 8 n’a pas éprouvé de réelle difficulté à le faire tourner. Pas de 60 fps non plus, mais une expérience suffisamment fluide pour affronter les ennemis dans des conditions décentes.

fortnite battle royale

© LaboFnac

Une occupation de l’écran pas si dramatique

Beaucoup reprochent au jeu d’afficher trop d’informations à l’écran. En fait, on se montrera indulgent avec cela puisque la version console n’est pas moins généreuse. Nos doigts sont à garder sur les parties basses de l’écran, où il ne se passera de toute façon rien de trop intéressant. Dans Fortnite, la vision du joueur se concentre énormément sur le centre de l’écran.

Le tactile n’est en plus pas trop mal pensé, et on ne se prend que rarement à trahir notre position en tirant malencontreusement alors qu’on voulait simplement faire bouger le réticule de visée. Le menu d’accès à la construction se trouve même plus facilement qu’avec une manette. Et il n’y a par exemple pas besoin de naviguer à la gâchette dans le menu d’armes pour en sélectionner une, il suffit de la toucher du bout du doigt. Néanmoins, cela force à décaler notre regard, ce qui gênera les joueurs à la recherche de la performance.

fortnite battle royale

© LaboFnac

Ce qui est par contre plus problématique, c’est lorsqu’il s’agit de construire pour se protéger, ou même pour se déplacer rapidement. Autant dire que la fluidité n’a rien à voir avec la version console qui permet une extrême rapidité (certains joueurs sont vraiment impressionnants dans cet art). Ici, il faut déplacer la visée du doigt – sur la droite de l’écran – tout en tapotant dans cette même zone pour activer la construction.

Un système de compensation

Fortnite Battle Royale est donc un jeu cross-plateforme, ce qui induit qu’un joueur Android/iOS peut tout à fait se retrouver dans une partie avec des joueurs console ou PC. Un désavantage considérable qu’Epic Games a comblé en offrant des armes supplémentaires aux joueurs mobiles.

fortnite battle royale

© LaboFnac

En effet, l’utilisateur bénéficie par exemple d’une aide à la visée (comme sur consoles finalement) qui permet de verrouiller plus ou moins efficacement un adversaire. Le jeu offre aussi la possibilité de voir la direction des tirs, ou des bruits de pas. Pratique pour compenser des déplacements qui seront moins vifs. C’est surtout le cas en combat rapproché où un joueur console/PC risque d’avoir un net avantage.

Notre avis

Fortnite Battle Royale sur mobile fait figure de bonne surprise. La jouabilité est effectivement moins enthousiasmante que sur consoles et PC, mais le système de compensation est assez pertinent pour que les joueurs puissent prendre du plaisir et ne pas se faire abattre à la moindre embuscade.

Romain Challand

Romain Challand

Journaliste


    Contenus associés

    Partager cet article :

    Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.