LaboFnac

On ne badine pas avec l’emoji hamburger

Internet s'est déchiré ce week-end sur la composition précise d'un hamburger, à tel point que Google est prêt à modifier son emoji incriminé.

Certains trouvent que le charme d’Internet, et particulièrement de Twitter, provient des indignations sur tout et n’importe quoi. C’est peut-être vrai, et un nouvel exemple en a été donné ce week-end, sur un sujet très important : l’emoji hamburger de Google.

emojis hamburger

Pour la plaisanterie, un utilisateur du réseau a fait remarquer le drôle de placement des ingrédients dans l’emoji proposé par Google sur Android. Des dizaines de milliers de twittos ont approuvé sa réflexion en le retweetant. Il faut dire que le burger de Google semble presque immangeable, avec un fromage directement placé sur le bun du bas, en dessous du steak, et la tomate qui cuit doucement sur le morceau de viande. Pointé du doigt, Google a donc réagi par le biais de Sundar Pichai, qui s’est fendu d’un tweet : « Nous lâcherons tous nos projets pour corriger ceci lundi, si les gens s’accordent sur la bonne façon de faire un burger ». 

Étrangement, le burger façon Apple semble bien moins choquer les internautes, alors que la Pomme laisse pourtant la salade cuire d’une ignoble façon sous le steak. D’autres créateurs font place à quelques excentricités : Samsung place la salade sur le steak et le fromage au-dessus de ceux-ci, LG et HTC oublient la tomate dans leur recette, et Mozilla réduit le hamburger à du fromage, du pain et un steak.

Notez que la composition d’un hamburger est plutôt la suivante : bun du bas, steak, fromage, tomate, salade, bun du haut.

Romain Challand

Romain Challand

Journaliste


    Contenus associés

    Partager cet article :

    Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.