LaboFnac

Le OnePlus 6T est officiel, Screen Unlock et autonomie prolongée au menu

OnePlus a dévoilé son nouveau smartphone pour la fin d’année. Le OnePlus 6T reprend en partie l’équipement de son prédécesseur tout en améliorant la formule sur quelques points, notamment l’authentification par empreintes digitales avec le Screen Unlock.

Il était initialement attendu le 30 octobre, mais le voilà déjà, le OnePlus 6T. Afin d’éviter une confrontation directe avec Apple, qui devrait dévoiler à cette date de nouveaux iPad et Mac, le trublion de la téléphonie chinois avait préféré se raviser et changer la date de présentation de son second flagship annuel pour le 29 octobre. Nous y sommes et OnePlus était bien au rendez-vous. Que faut-il donc attendre de cette version améliorée du OnePlus 6 sorti en début d’année ?

Écran 19,5:9 avec encoche réduite et Screen Unlock

La première nouveauté n’est pas vraiment une surprise, puisque le fabricant l’avait déjà confirmée : le OnePlus 6T intègre un lecteur d’empreintes, non pas au dos comme ses prédécesseurs, mais sous son écran. Un emplacement bien plus pratique, et qui n’affecterait en rien l’efficacité de ce moyen d’authentification, que ce soit en matière de sécurité ou de rapidité. OnePlus donne d’ailleurs un temps de 0,34 seconde pour l’authentification à l’aide du lecteur d’empreintes de son nouveau smartphone, qu’il a baptisé Screen Unlock.

Concernant l’écran que l’on trouve devant, il s’agit toujours d’une dalle AMOLED, mais la diagonale passe de 6,28 pouces sur le OnePlus 6 à 6,41 pouces sur le OnePlus 6T grâce à un ratio un peu plus allongé : 19,5:9. La définition suit évidemment, passant à 2340 x 1080 pixels. Quant à l’encoche, elle ne disparaît pas totalement, mais se montre beaucoup moins large, comme sur le Mate 20 de Huawei.

OnePlus 6T

© OnePlus

Appareils photo de 16 et 20 mégapixels avec fonction Nightscape

Ce qui reste au dos du OnePlus 6T, en revanche, c’est le module photo à double capteur de 16 et 20 mégapixels, mais OnePlus enrichit l’expérience avec une nouvelle fonctionnalité baptisée Nightscape. Comme son nom l’indique, celle-ci devrait permettre d’améliorer la prise de paysage une fois la nuit tombée en combinant plusieurs prises. Le tout en 2 secondes. Les exemples montrés durant la conférence sont assez impressionnants, mais nous attendons évidemment d’en vérifier l’efficacité par nous-mêmes. Notez en attendant que cette nouvelle fonctionnalité devrait arriver sur le OnePlus 6 via une mise à jour.

Une autre fonctionnalité « Éclairage studio » est également ajoutée pour les portraits, alors que les optiques ouvrant à f/1.7 sont conservées, comme le système de stabilisation hybride (OIS + EIS) et la vidéo slow-motion à 480 fps en 720p.

Snapdragon 845 et gestion de ressources optimisée pour le jeu

Du côté du processeur, le OnePlus 6T retient le Snapdragon 845 de son prédécesseur. Plusieurs options sont à nouveau prévues pour la mémoire : de 6 à 8 Go pour la RAM, et de 128 à 256 Go pour le stockage. OnePlus associe l’ensemble à une technologie baptisée Smart Boost qui permettra d’accélérer le lancement des applications en gardant certaines données dans la mémoire vive. Un nouveau mode jeu devant notamment améliorer les performances graphiques fait également son entrée dans OxygenOS, associé ici à Android Pie et enrichit aussi d’un système de navigation par gestes amélioré.

Notons pour finir que le OnePlus 6T est également équipé d’une caméra frontale de 16 mégapixels et s’appuie sur une batterie de 3700 mAh, contre 3400 mAh pour son prédécesseur. Il sera disponible à partir du 6 novembre prochain à 10h avec un prix de départ foxé à 559 euros, et livré avec un chargeur rapide, une paire d’écouteurs à connecter en USB-C et un adaptateur pour compenser l’absence de prise mini-jack. La version la plus onéreuse du smartphone coûtera quant à elle à 639 euros.

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.