LaboFnac

Opera Touch s’invite sur iPhone pour concurrencer Safari Mobile

Quelques mois après Android, le navigateur Opera Touch arrive sur iOS. Pensé pour les nouveaux iPhone, il veut faciliter le surf à une main et se positionner comme une alternative séduisante à Safari.

Opera a lancé en avril un nouveau navigateur web pour Android sous le nom Opera Touch. Son objectif est de proposer une navigation à une main simplifiée grâce à la présence d’un bouton dédié. Ce dernier permet d’accéder rapidement à différentes fonctions et l’éditeur norvégien a décidé de décliner son navigateur mobile sur iOS. La firme annonce qu’Opera Touch a été conçu pour s’adapter aux nouveaux iPhone. Maciej Kocemba, le responsable produit chez Opera, explique que le navigateur arrive « juste à temps » pour les iPhone XS, XS Max et XR et qu’il sera « parfait pour faire briller ces nouveaux appareils ».

Opera Touch

© Opera

La firme estime que les nouveaux smartphones ont de grands écrans, mais que les navigateurs conventionnels ne s’y sont pas adaptés. En réponse, Opera mise sur l’interface moderne de Touch et la présence de ce fameux bouton d’action rapide. L’idée est de permettre une navigation à une seule main, en offrant la possibilité à l’utilisateur d’accéder à des fonctions clés comme la recherche instantanée ou les onglets récents. Les derniers smartphones d’Apple – qui n’embarquent pas de bouton de commande – sont donc les cibles privilégiées de la firme basée à Oslo.

Opera Touch

© Opera

Comme pour la version disponible sur le Play Store de Google, Opera Touch propose aussi la fonction Flow qui permet de se connecter de façon transparente à son ordinateur et ses appareils mobiles. La solution est loin d’être inédite, mais elle est toujours pratique et pourrait séduire les utilisateurs dont le cœur balance entre Opera et Vivaldi. À noter que Flow est crypté et qu’ils fonctionnent avec les iPhone, smartphones Android et ordinateurs (Mac, Windows, Linux).

Opera Touch veut s’attaquer à Safari

Il faudra toutefois se heurter à la concurrence et la domination de Safari sous iOS. Selon les données de StatCounter, 95 % des utilisateurs américains d’iOS utilisent le navigateur proposé par défaut sur les appareils frappés d’une pomme. « Nous avons déjà été témoins de cette situation dans le passé, un navigateur Web ayant atteint une position dominante sur le marché. Cela ralentit sa progression. Nous voulons encourager les utilisateurs d’iPhone à essayer quelque chose de nouveau : un navigateur soigneusement conçu qui leur offre une meilleure expérience web sur leurs beaux téléphones », a déclaré Maciej Kocemba. Apprécié des power users et réputé pour sa force d’innovation, Opera a toutefois toujours du mal à peser sur le marché des navigateurs pour ordinateur, avec une part de marché loin de celle de Chrome ou Firefox. L’éditeur norvégien tente désormais de se faire une place sur mobile.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.