LaboFnac

Reno3 et Reno3 Pro : les nouveaux smartphones d’Oppo passent à la 5G

Oppo dévoile en Chine sa nouvelle génération de smartphones Reno, composée d'un Reno3 et d'un Reno3 Pro. Tous deux sont compatibles avec la 5G.

Pas de trêve des confiseurs pour Oppo, dont la gamme Reno2 reste récente en Europe (voir notre test Labo de l’Oppo Reno2). La marque chinoise, classée cinquième au rang des vendeurs de smartphones au troisième trimestre 2019 par l’institut IDC, maintient une cadence soutenue et officialise sur son marché la série Reno3.

Depuis l’annonce des nouvelles puces de Qualcomm début décembre, Oppo s’est dit prêt à faire partie des premiers à proposer des smartphones 5G. C’est aujourd’hui chose faite, les Reno3 et Reno3 Pro étant tous deux compatibles avec cette nouvelle génération de réseaux mobiles.

Oppo Reno3 Pro

L’Oppo Reno3 Pro © Oppo

C’est le Reno3 Pro qui bénéficie d’un chipset Qualcomm équipé d’un modem 5G. Il s’agit non pas du Snapdragon 865, mais du Snapdragon 765G, version gaming de cette puce de milieu de gamme dotée de huit cœurs et gravée en 7 nm. Le chipset est flanqué de 8 à 12 Go de mémoire vive, tandis qu’Oppo prévoit un stockage de 128 à 256 Go, ainsi qu’une batterie de 4025 mAh compatible avec la charge rapide VOOC 4.0. Celle-ci promet de bénéficier d’une charge à 50 % en 20 minutes. Ces éléments sont cachés sous un capot à écran OLED incurvé de 6,5 pouces au taux de rafraîchissement de 90 Hz. Il dissimule un lecteur d’empreintes et affiche une définition Full HD+, combiné à une luminosité annoncée jusqu’à 1100 nits. Oppo, qui travaille sur l’intégration de caméras sous les dalles de smartphones, s’en tient pour l’heure à un poinçon abritant un appareil photo frontal de 32 mégapixels. Au dos, la marque opte pour quatre modules, le premier incluant un capteur de 48 mégapixels, le second, de 13 Mpx, proposant un zoom hybride 5x, tandis que le troisième est un ultra grand-angle de 8 Mpx et le dernier, de 2 Mpx, s’avère monochrome. Une option que Huawei et Honor ont un temps proposée, mais qui a pratiquement disparu depuis. Le smartphone est annoncé sous ColorOS 7 basé sur Android 10,  qui inclut notamment un mode sombre.

Un Reno3 pourvu d’une puce 5G MediaTek

Le Reno3 classique est lui aussi compatible avec la 5G, mais s’appuie sur le concepteur de puces taïwanais MediaTek, dont le Dimensity 1000L est donc aux commandes. Le smartphone profite de 8 à 12 Go de RAM, de 128 Go de stockage et d’un quadruple module photo dont le capteur principal monte jusqu’à 64 Mpx. En revanche, le module avec zoom hybride disparaît, tandis que le bloc ultra grand-angle se maintient, complété par le capteur monochrome du Reno3 Pro et un capteur de profondeur dédié au mode portrait. Il conserve également l’écran OLED (de 6,44 pouces et avec encoche goutte d’eau), la batterie de 4025 mAh et la charge VOOC de son comparse.

Oppo Reno3

L’Oppo Reno3 © Oppo

Pour l’heure, la série Reno3 n’est annoncée qu’en Chine, à partir d’environ 437 euros (hors taxes) pour le Reno3, et de 515 euros pour le Reno3 Pro, pour une sortie prévue avant la fin du mois. On ignore encore si Oppo commercialisera ses deux appareils en France, où le réseau 5G n’est pas encore disponible. Nous mettrons néanmoins à jour cette actualité dès que nous en saurons davantage.

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.