LaboFnac

Après l’Asie, Oppo veut conquérir l’Europe

Déjà présent dans le top 5 mondial des plus gros vendeurs de smartphones en se contentant d’une présence en Asie, et surtout en Chine, Oppo souhaite aujourd’hui s’étendre à de nouveaux marchés. Bientôt un autre géant chinois en Europe ?

L’Europe en ligne de mire. Rassemblé avec d’autres acteurs de la téléphonie chinois à l’occasion d’une conférence organisée par Qualcomm, le géant Oppo, filiale du groupe BBK Electronics auquel appartient également la marque Vivo – à l’origine du premier smartphone avec lecteur d’empreintes sous l’écran –  ainsi que OnePlus, a fait part d’un plan d’expansion à l’international. La firme espère ainsi remédier à la baisse de croissance qu’elle connaît actuellement dans sa mère-patrie, après une hausse exponentielle qui l’a propulsée devant Samsung au niveau national. Oppo figure en outre dans le top 5 mondial des plus gros vendeurs de smartphones malgré son champ d’action jusqu’ici limité. Les affaires ne se portent donc pas trop mal en réalité.

Classement IDC des plus gros vendeurs de smartphones

Une suite logique, plus qu’un plan de secours

C’est avant tout la saturation du marché chinois qui pousserait aujourd’hui la firme à chercher de nouveaux relais de croissance. Dans le discours que rapporte GizmoChina, le PDG Tony Chen aurait donc présenté le Vieux Continent comme l’un d’eux, avec le Japon, expliquant ne pas voir de différence majeure entre la Chine et les marchés étrangers. Il convient en outre de rappeler qu’Oppo a déjà étendu sa présence en Asie, mais aussi que certains de ses smartphones étaient déjà vendus par chez nous via la boutique en ligne OppoStyle. Cette annonce de plan d’expansion, qui s’est faite en présence des dirigeants de Vivo, Oppo, Lenovo ou encore Xiaomi, laisse toutefois espérer une commercialisation plus globale en Europe cette fois.

Conférence organisée par Qualcomm en Chine

Un catalogue pas inintéressant

Reste désormais à espérer que la France fasse partie des marchés que compte y adresser Oppo, son PDG n’étant pas allé jusqu’à ce niveau de précision, puisque son catalogue inclut quelques modèles intéressants, notamment dans la série R. Les derniers en date, les R11s et R11s Plus, oscillent entre milieu et haut de gamme avec des écrans 18:9 et un Snapdragon 660 couplée à 4 ou 6 Go de RAM selon le modèle, tout en intégrant des modules photo à double capteur et des batteries généreuses. Le constructeur avait par ailleurs présenté un appareil photo doté d’un zoom 5x pour smartphones au dernier MWC, lequel reste toutefois dans l’attente de sa première intégration à des fins commerciales.

oppo photo sensor

Le premier modèle équipé pourrait d’ailleurs permettre à Oppo de faire une arrivée en fanfare sur les nouveaux marchés qu’il convoite, et pourquoi ne pas imaginer le découvrir au MWC de cette année. Il ne serait en tout cas pas étonnant de voir la firme apporter un peu plus de précisions sur ses ambitions internationales à l’occasion du salon de Barcelone, ou du moins sur ses ambitions européennes.

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.