LaboFnac

Le paiement mobile sans contact ne décolle pas en France

Malgré les efforts des principaux acteurs du secteur mobile, le paiement par téléphone mobile peine à s'imposer en France. Selon la Banque de France, le paiement par mobile représente moins de 1 % des paiements sans contact.

La France compte 34 millions de mobinautes au quotidien (selon Médiamétrie), mais ils sont peu nombreux à utiliser leur téléphone mobile en tant que moyen de paiement. C’est ce qui ressort du dernier rapport (PDF) annuel de l’Observatoire de la sécurité des moyens de paiement, une instance placée sous l’égide de la Banque de France. Cité par l’AFP, le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, explique que le paiement par téléphone mobile est encore « extrêmement marginal ». « Le paiement par mobile, qui était annoncé comme devant peut-être se substituer rapidement au paiement par carte, reste en fait extrêmement marginal : moins de 1 % des paiements sans contact », indique-t-il.

Apple Pay

© Apple

En revanche, les paiements sans contact progressent puisqu’ils « représentent maintenant 21 % des paiements de proximité » et c’est la carte bancaire qui en profite. « Il s’agit pour l’essentiel de l’usage de la carte. (…) La carte teste le moyen de paiement ultra-majoritaire [en France], y compris avec le sans contact », précise le gouverneur de la Banque de France. Il ajoute : « C’est la preuve qu’il faut une grande ouverture technologique et laisser les Français choisir ». En chiffres, le rapport indique que les paiements sans contact ont continué de progresser à un rythme « très important » au niveau national avec une augmentation de 82 % en volume et de 89 % en valeur. Sur l’ensemble de l’année 2018, ce sont 2,3 milliards de paiements sans contact qui ont été réalisés (contre 1,2 milliard en 2017) pour un montant total de 24,4 milliards d’euros (contre 12,9 milliards d’euros en 2017).

Le paiement sans contact progresse… grâce à la carte bancaire

Pour l’Observatoire de la sécurité des moyens de paiement, les téléphones mobiles « offrent des capacités de sécurisation avancées des paiements et des données sensibles de paiement (identifiants de carte notamment) », mais « le niveau de sécurité des dispositifs déployés reste inégal en fonction des technologies adoptées ».  L’Observatoire a toutefois constaté que la fraude sur les paiements mobiles est « particulièrement maîtrisée en France, à 0,03 % ».

Début 2017, nous nous interrogions sur la situation du paiement sans contact mobile en France. Deux ans et demi plus tard, le constat est sans appel, le smartphone peine à faire de l’ombre à la carte bancaire qui s’impose comme l’outil de paiement sans contact de prédilection des Français. On note pourtant des efforts chez les principaux acteurs du secteur mobile comme Apple, Google ou Samsung. Ces derniers se sont notamment rapprochés des banques pour développer leur solution.


Contenus associés

  • Didier Mssn

    vous oubliez de préciser une chose, c’est que finalement peu de banques permettent de payer sans contact avec son smartphone !

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.