LaboFnac

Parrot Anafi Thermal : un drone professionnel avec caméra thermique

Parrot a dévoilé hier un nouveau drone descendant directement de son Anafi. Le Parrot Anafi Thermal embarque une caméra thermique et s'adresse aux professionnels.

Parrot et les drones, c’est une longue histoire. L’entreprise française en a sorti de différents types, des minis destinés à un jeune public, des Bebop ou Disco plus intéressants, ou encore un Anafi en juin dernier. Cette fois, Parrot s’attaque au monde professionnel avec le Parrot Anafi Thermal, dont la caractéristique principale tient à l’ajout d’une caméra thermique. En effet, un second bloc photo fait son apparition, et abrite une caméra infrarouge Flir Lepton 3.5. Miniaturisée pour être installée sur ce petit drone, la caméra thermique offre une résolution 160×120 et détecte une plage de températures allant de -10° à +400°.

parrot anafi thermal

© Parrot

Une fonction pour spécialistes

Avec une telle fonctionnalité, le Parrot Anafi Thermal s’adresse donc principalement aux professionnels, même si la marque se défend en indiquant que son drone est aussi grand public. En tout cas, le constructeur cite de nombreux usages pour ce drone. Il peut répondre aux besoins des artisans du bâtiment (couvreurs, spécialistes de l’isolation et de l’inspection thermique…), mais aussi grands groupes de travaux publics et de BTP, aux installateurs de panneaux photovoltaïques, aux fournisseurs et transporteurs d’énergie, ou bien encore des services de sécurité civile et de secours tels que les pompiers.

Des réglages sont aussi associés à cette caméra thermique. Il est par exemple possible d’opter pour un mode “Relative” où la scène est colorée avec une échelle de dégradé de couleurs allant de la température la plus froide de la scène à la température la plus chaude, permettant d’afficher l’étendue des différences de températures. Des modes “Absolute” et “Spot” sont aussi disponibles, le premier permettant de choisir manuellement la plage de température à utiliser pour définir le dégradé de couleurs, et le second permettant d’identifier instantanément des anomalies thermiques, avec seulement l’affichage des points les plus chauds ou les plus froids.

parrot anafi thermal

© Parrot

Quelques autres nouveautés

La seconde caméra est plus classique puisqu’elle repose sur un capteur de 21 mégapixels et filme en 4K HDR. Notez qu’il est d’ailleurs possible de visualiser les images thermiques superposées sur les images classiques en temps réel depuis un smartphone ou une tablette. L’une des forces du produit par rapport à la concurrence réside dans sa capacité à zoomer (x3) dans l’image en gardant une bonne restitution des détails. Cela fonctionne aussi pour la caméra thermique.

parrot anafi thermal

© Parrot

Autrement, l’Anafi Thermal se montre plus léger que la version classique, avec 315 grammes sur la balance, contre 320 pour le précédent modèle. Le drone résiste toujours à des vents de 50 km/h, et possède une vitesse de pointe de 55 km/h. La batterie du produit offre 26 minutes de vol, mais il est fourni avec un total de 3 batteries. Plus polyvalente, la télécommande Skycontroller 3 du nouveau venu évolue et se montre désormais compatible avec les tablettes. La liaison Wi-Fi est assurée jusqu’à 4 kilomètres.

Prix et disponibilité

L’Anafi Thermal sera disponible le 9 mai prochain. Le pack comprend le drone, un contrôleur, les 3 batteries, 8 pales d’hélices, une carte micro SD de 16 Go, 4 câbles USB-A / USB-C, et une sacoche de transport. Et alors que l’Anafi premier du nom s’échangeait contre 699 euros à sa sortie, le Thermal est commercialisé au tarif de 1900 euros.

Romain Challand

Romain Challand

Journaliste


    Contenus associés

    Partager cet article :

    Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.