LaboFnac

Parrot taille dans les effectifs de sa division drones

Le constructeur français Parrot a annoncé devoir se séparer de 290 employés dans le cadre d'une restructuration de sa division consacrée aux drones.

Les temps sont durs pour Parrot. L’entreprise française spécialisée dans la conception de systèmes audio ou de drones de loisir a annoncé la suppression prochaine de 290 postes sur les 1080 que compte la marque. C’est justement la division dédiée aux drones, où l’on compte 890 salariés, qui est concernée par cette restructuration. Sur les 290 postes menacés, on en compte d’ailleurs 200 en France.

parrot disco

Le Parrot Disco, véritable aile volante

Mais pourquoi avoir eu besoin de restructurer ? D’après le Figaro, Parrot veut reconstituer ses marges et revenir à l’équilibre dès 2017. Le constructeur réalisé un chiffre d’affaires moins important que prévu au quatrième trimestre (85 millions d’euros au lieu de 100 millions) et aggravé sa perte, qui s’établissait à 60 millions d’euros à la fin du troisième trimestre.

Ces chiffres s’expliquent quant à eux, du moins ceux du dernier trimestre 2016, par des ventes moins bonnes que prévu lors de la période de Noël. D’après l’entreprise, cela est dû à la concurrence accrue de constructeurs chinois, comme DJI, sur le marché du drone. La marque de Shenzhen a d’ailleurs présenté le DJI Mavic Pro en fin d’année dernière.

Malgré la mauvaise nouvelle concernant les licenciements, le PDG de Parrot, Henri Seydoux, reste positif : « Nous devons reconstituer nos marges pour continuer à investir et à développer de nouveaux produits. Nous allons encore surprendre beaucoup de monde ».

Romain Challand

Romain Challand

Journaliste


    Contenus associés

    Comments are closed.

    Partager cet article :

    Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.