LaboFnac

Snapchat : il n’y aura pas de retour en arrière

Le patron de Snapchat a indiqué que le changement de design dernièrement introduit était définitif. Les plaintes ne feront pas céder l'entreprise.

Début d’année en dents de scie pour Snapchat. Si l’entreprise a annoncé des résultats financiers satisfaisants et en nette amélioration par rapport à ceux de l’année fiscale précédente, elle doit faire face à la grogne de ses utilisateurs. La raison incombe au nouveau design de l’application, qui ne semble pas plaire à ceux qui l’utilisent.

evan spiegel

La semaine dernière, les réseaux sociaux ont été assaillis de plaintes à l’encontre de Snapchat, avec notamment un faux message Twitter partagé plus d’un million et demi de fois, promettant un retour en arrière pour un nombre donné de retweets. Sur Change.org, le site dédié aux pétitions en ligne, une page demandant le retour au design précédent de Snapchat a aujourd’hui obtenu plus d’un million de signatures.

Mais ce sont des coups d’épée dans l’eau. Snapchat, par la voix de son fondateur Evan Spiegel, a indiqué lors de la Goldman Sachs Internet & Technology Conference, qu’un retour en arrière n’était pas envisageable. « Même les plaintes que nous voyons renforcent notre philosophie », a-t-il expliqué. « Même les frustrations valident nos changements. Cela prend du temps pour que les gens s’adaptent, mais pour moi qui utilise cette version depuis quelques mois, je sens une plus forte attache au service désormais ». Il faudra donc s’y faire.

Romain Challand

Romain Challand

Journaliste


    Contenus associés

    Partager cet article :

    Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.