LaboFnac

Des PC Windows 10 sous Snapdragon 835 dès cette fin d’année

Qualcomm s’apprête à envahir le marché des PC avec son Snapdragon 835. Les premières machines équipées sous Windows 10 devraient arriver en fin d’année.

Intel avait fini par abandonner le marché des smartphones pour échapper à la domination de Qualcomm, mais le fondeur a peut être encore du souci à se faire. Le spécialiste des chipsets mobiles s’apprête désormais à envahir le monde du PC. Microsoft avait annoncé au mois de décembre avoir ajouté le support des architectures ARM à Windows 10, et fait de Qualcomm son partenaire privilégié pour cette nouvelle étape du développement de l’OS. Reste aujourd’hui encore à attendre les premières machines qui en profiteront. Elles devraient arriver en fin d’année.

Windows 10 avec puces ARM

Des PC portables sous Snapdragon 835

C’est Steve Mollenkopf lui-même, à savoir le PDG de Qualcomm, qui a vendu la mèche à en croire ce que rapporte EnGadget. Il ne s’est d’ailleurs pas arrêté là : « Notre Snapdragon 835 commence à intégrer des PC portables sous Windows 10, dont le lancement est programmé pour le quatrième trimestre calendaire de cette année. » C’est donc, sans grande surprise, sur son dernier chipset haut de gamme qu’a décidé de miser Qualcomm pour s’immiscer dans le monde du PC, et il nous tarde évidemment de voir le résultat.

Le Snapdragon 835 a déjà fait ses preuves sur les Galaxy S8 américains, bien que l’Exynos 8895 des modèles européens semble légèrement plus performant. Mais est-il pour autant capable de faire tourner Windows 10 et les applications x86 de manière fluide comme le montrent les vidéos de démonstration de Microsoft ? Réponse en fin d’année, donc.

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.