LaboFnac

Pebble racheté par Fitbit, c’est officiel

Pebble aux mains de Fitbit, c'est désormais chose faite. Le principal vendeur de bracelets connectés compte renforcer son poids dans le domaine des montres, mais aussi des applications dédiées à ses appareils.

La rumeur courait depuis une petite semaine, après publication d’un article convaincant du média américain The Information. Elle est aujourd’hui avérée, Fitbit comme Pebble ayant choisi de communiquer dès aujourd’hui sur le rachat du second par le premier. Le géant des objets connectés annonce ainsi l’acquisition d’actifs de Pebble « dont du personnel clé et la propriété intellectuelle liée au développement logiciel et matériel ». De que quoi s’assurer donc la création de montres connectées exploitant l’OS de Pebble – intégralement ou pour partie -, mais aux couleurs de Fitbit. Le fabricant espère en outre développer son catalogue d’applications dédiées aux marques tierces utilisant ses produits.

Pebble

La fin du SAV de Pebble

Côté Pebble, dont les difficultés financières n’étaient pas passées inaperçues ces derniers mois, le prochain chapitre est clair. Ses équipes de développement passant aux mains de Fitbit, la marque ne produira plus de nouveaux appareils, y compris les bracelets commandés via sa page Kickstarter qui n’auraient pas encore été livrés. Dans ce cas précis, Pebble prévoit un remboursement sous huit semaines. Autant dire que pour la toute récente Pebble 2, c’est le clap de fin. Quant aux propriétaires d’appareils Pebble plus anciens, ils peuvent encore les utiliser, mais devront composer sans service client, le support n’étant plus assuré par la marque.

Le rachat de Pebble intervient dans un contexte délicat pour les bracelets connectés, puisque le marché continue de croître, mais à un rythme modéré de + 3,1 % en un an. Fitbit, qui a écoulé au 3e trimestre 2016 23 % des wearables du marché, y conserve sa place de leader, tandis que Pebble, qui avait dû licencier un quart de ses effectifs en début d’année souffre d’un marché de la montre connectée plus difficile. Alors que la firme était estimée à plus de 700 millions de dollars en 2015, il se murmure d’ailleurs que Fitbit l’aurait acquise pour 40 millions de dollars. Une donnée que ni Fitbit ni Pebble n’ont précisée dans leurs communications respectives.

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Comments are closed.

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.