LaboFnac

La pénurie de PS5 et Xbox Series X pourrait durer encore plusieurs mois

Commercialisées depuis novembre, les PS5 ou Xbox Series sont depuis difficiles à trouver et la situation n'est pas près de s'arranger. Il devrait être difficile de se procurer les dernières consoles de Sony et Microsoft avant l'été 2021.

Après des mois d’attentes, Sony et Microsoft ont présenté successivement leurs nouvelles consoles en novembre 2020. Un nouveau tournant dans l’histoire des consoles de jeux vidéo qui a permis d’inaugurer la neuvième génération lors d’une année pas tout à fait comme les autres. Très attendues et demandées, ces consoles ont bénéficié d’un surcroît d’engouement pour le jeu vidéo. Elles ont aussi dû faire face à la crise sanitaire et se sont retrouvées en rupture de stock dès leur lancement. Cette situation devrait perdurer encore quelques mois, si l’on en croit les dernières déclarations d’AMD et de Microsoft.

PlayStation 5 & manette DualSense

© LaboFnac

Les PlayStation 5 et Xbox Series X/S se retrouvent aujourd’hui dans la même situation et pâtissent du manque d’anticipation de leurs fabricants. Avec la crise sanitaire, les chaînes d’assemblage n’ont pas tourné à plein régime et cela explique les difficultés à se procurer une console en fin d’année. À cela vient s’ajouter un problème de production – et non de distribution – lié à un manque de composants qui perturbe les plans d’AMD depuis plusieurs mois. De retour dans la partie, le fabricant de semi-conducteurs est essentiel puisque c’est lui qui fournit de nombreux composants à la fois à Sony et Microsoft. Les consoles de nouvelles générations utilisent la même architecture CPU (Zen 2) ainsi que GPU (RDNA 2) et AMD fait face à une pénurie de puces. La firme peine à répondre aux demandes conjuguées de Microsoft et Sony, ainsi que des fabricants de PC (pour les processeurs Ryzen) et de cartes graphiques (Radeon RX 6000).

Une demande supérieure à l’offre et un effet domino

L’affaire se complique encore un peu plus avec les tensions entre les États-Unis et la Chine. Ces dernières sont venues perturber cet équilibre fragile, sur fond de sanctions contre des entreprises chinoises comme Huawei. Face à la situation, le géant chinois a commandé en urgence des millions de composants et monopolisé les chaînes de production de TSMC. Or, le fondeur de puces taïwanais n’est autre que le fournisseur d’AMD et de nombreux autres clients. Et pour boucler totalement la boucle, TSMC doit lui-même composer avec le manque de substrat ABF, un matériau essentiel à son activité. Les difficultés sont réelles, comme l’a expliqué Lisa Su, PDG d’AMD, lors d’une interview accordée à Tom’s Hardware. Elle s’attend à ce que la pénurie de consoles de jeux, processeurs et cartes graphiques se poursuive jusqu’au second semestre 2021.

« Nous expédions beaucoup de pièces. Les volumes continuent d’augmenter, et cela concerne aussi bien les cartes graphiques que les processeurs. Nous prévoyons que cela se poursuive en 2021. Je pense il y aura des tensions, certainement pendant le premier semestre de l’année, mais nous continuons à expédier davantage à nos partenaires », explique Lisa Su. Elle confirme également la pénurie de substrat ABF, mais se réjouit du lancement des nouvelles consoles. « Nous sommes vraiment ravis de la façon dont les lancements de console se sont déroulés. Vous avez entendu Sony et Microsoft sur l’ampleur du lancement la réception des produits. De notre point de vue, si vous y réfléchissez, avec juste la quantité de nouveau matériel que cela a nécessité, et les millions et les millions d’unités des deux consoles, ou des trois consoles, qui ont pu être expédiées. Je pense que cela s’est très bien passé ».

Xbox Series

Ina Gelbert (Directrice Xbox France) et les nouvelles consoles © Microsoft

Microsoft s’attend à une pénurie jusqu’au mois de juin

La patronne d’AMD reconnaît que la demande a été « plus forte que nous [AMD] le pensions » et insiste sur la volonté d’accroître ses capacités pour y répondre. Cela devrait toutefois prendre du temps et Microsoft confie qu’il faudra attendre le mois de juin pour trouver plus facilement des Xbox Series X/S. Alors que la branche jeu vidéo de Microsoft a battu des records au dernier trimestre, le responsable des relations investisseurs de Microsoft – Mike Spencer – a précisé au New York Times que l’entreprise avait vendu toutes les consoles dont elle disposait au cours du dernier trimestre. Une bonne nouvelle pour la firme, qui devra toutefois attendre encore quelques mois pour satisfaire la demande. Selon toute vraisemblance, la PlayStation 5 devra également prendre son mal en patience avant de retrouver le chemin des distributeurs.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.