LaboFnac

Petal Maps : une alternative à Maps pour continuer sa route sans Google

Annoncé avec les Mate 40, Petal Maps doit remplacer Google Maps sur les smartphones de Huawei. Le logiciel de cartographie confirme la volonté du fabricant chinois d'améliorer son écosystème pour exister sans les services Google.

Huawei vient de lever le voile sur le Mate 40 Pro, un smartphone premium que nous avons pu prendre en main et dépourvu des services mobiles Google (GMS). Depuis plusieurs mois, le fabricant chinois apprend à vivre sans les outils de la firme de Mountain View – comme le Play Store – et à développer des alternatives. Si son système d’exploitation n’est pas encore prêt à prendre la relève, les applications maison se multiplient avec les Huawei Mobile Services (HMS). Cela permet à la marque de proposer sa propre boutique d’applications (AppGallery) ou d’intégrer le moteur de recherche d’applications Petal Search dans ses smartphones.

Huawei Petal Maps

© Huawei

Le fabricant chinois veut désormais remplacer Google Maps, auquel il n’a plus accès, par Petal Maps. Cet outil de cartographie arrive en bêta sur les smartphones de Huawei avec la promesse de faire oublier Google Maps dans plus de 140 pays. Le service dispose déjà de nombreuses fonctionnalités comme la navigation en 2D et en 3D, les itinéraires « étape par étape » ou encore l’info trafic en temps réel. On retrouve également des données en temps réels sur les transports en commun « dans certaines grandes villes ». Petal Maps permet également d’afficher des cartes et propose une assistance vocale en plusieurs langues, dont le français. Sur certains appareils, comme le Mate 40 Pro, il est possible d’utiliser la navigation par gestes pour profiter de certaines fonctions.

Huawei ne précise pas combien de temps son service restera en bêta. Derrière Petal Maps, on retrouve les données de TomTom avec qui la firme chinoise a passé un accord en début d’année.

Sans Google, Huawei ne veut pas perdre le nord

Le lancement de Petal Maps confirme l’ambition de Huawei de renforcer son écosystème pour vivre sans Google. En plus d’un outil de cartographie, le fabricant fait savoir que son moteur de recherche d’application Petal Search est désormais disponible dans plus de 170 pays et qu’il supporte plus de 50 langues, dont le français. Un projet ambitieux qui permet d’effectuer des recherches dans « plus de 20 catégories » (applications, actualité, taux de change, météo…) et prend désormais des allures de Google Lens. Petal Search propose en effet d’utiliser les capacités d’IA des appareils de la marque pour effectuer une recherche par images. L’application permet notamment la reconnaissance des personnes, animaux, monuments ou de retrouver une recette en prenant un plat en photo.

Huawei Petal Search

© Huawei

À défaut d’embarquer la suite bureautique de Google, les utilisateurs de smartphones Huawei pourront également se tourner vers Huawei Docs. L’outil du géant chinois doit permettre de visualiser et d’éditer des documents « dans plus de 50 formats », y compris les fichiers PDF, PPT et DOC. On retrouve également une fonction de synchronisation en temps réel pour sauvegarder son travail et y accéder plus facilement depuis différents appareils connectés.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.