LaboFnac

Photokina 2018 – Sigma : des optiques et un hybride plein format en développement

Sigma avait préparé le plein d’annonces pour la Photokina 2018. La firme ajoute quelques optiques à son catalogue, et prévoit aussi le lancement d’un appareil plein-format.

Parmi les nouveautés remarquables chez Sigma à la Photokina, il y a d’abord trois optiques à ouverture f1.4. Le premier est un 56 mm f/1,4 DC DN, de la gamme Contemporary, à destination des APS-C de Sony (monture E), équivalant à un 80 mm en 24×36. Il se décline dans une version 4/3 équivalent d’un 110 mm environ. Il ne pèse que 280 grammes.

sigma 56 mm

© Sigma

Dans la gamme Art, Sigma lance un 40 mm f/1.4 DG HSM en montures Sigma, Nikon, Canon et Sony. Pesant plus d’un kilo, cet objet se compose de 16 éléments répartis en 12 groupes, avec 3 éléments en verre FLD et 3 SLD. Le dernier est un 28 mm f/1.4 DG HSM, avec 17 éléments répartis en 12 groupes, et la présence de 2 verres FLD et 3 SLD. Le 40 mm sera disponible en novembre à un tarif qui reste à déterminer, tandis que le 28 mm sera lancé en janvier 2019, à un prix qui reste indéfini également.

sigma28mm

28 mm f/1.4 DG HSM © Sigma

Enfin, Sigma a présenté un intéressant zoom téléobjectif 60-600 mm f/4.5-6.3 pour sa gamme Sport. Il se compose de 25 éléments, dont 3 FLD et 1 SLD, tandis que la marque vante une construction à base de 3 matériaux : CFRP, TSC et magnésium. Il sera lancé dès octobre, au prix de 1900 euros. Un autre modèle plus « basique » 70-200 mm f/2.8 DG OS HSM était également de la partie, mais sa disponibilité et son prix restent à fixer.

60-600 mm sigma

© Sigma

Un appareil plein-format en développement

Combien vont-ils être à se tirer la bourre sur le segment de l’hybride 24 x 36 ? Beaucoup, si l’on en croit les boîtiers déjà présentés et ceux qui s’apprêtent à sortir. Après la domination de Sony et ses Alpha, le temps est à la multiplication des références. Après Nikon et sa monture Z, Canon et sa monture R, et après Panasonic et sa monture L, c’est au tour de Sigma de se préparer à ce format.

Sigma a aussi profité de l’événement pour faire une petite annonce en catimini. Kazuto Yamaki, le PDG de l’entreprise, a en effet indiqué qu’un « capteur Foveon plein-format est en développement » et qu’un appareil serait « lancé en 2019 ». Mais c’est tout ce que l’on sait du produit, et il semble bien difficile de dire quel format adoptera l’objet. Rappelons que Sigma possède déjà une gamme d’appareils photo, composée des modèles DP, des compacts experts, et de modèles hybrides avec les SD Quattro.

sigma foveon

© Sigma

Pour ceux qui ne connaissent pas, les capteurs Foveon permettent théoriquement de capturer plus de couleurs grâce à l’utilisation de filtres de couleurs superposés, quand les capteurs classiques se basent généralement sur une matrice de Bayer où la couleur est interprétée à partir d’un unique filtre.

Romain Challand

Romain Challand

Journaliste


    Contenus associés

    Partager cet article :

    Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.