LaboFnac

Les Pixel 3 et OnePlus 6T ont surtout séduit les utilisateurs Samsung

Une étude publiée par CounterPoint Research révèle que plus de la moitié des acheteurs de Pixel 3 possédaient un smartphone Samsung auparavant. Le OnePlus 6T a lui aussi poussé les utilisateurs à délaisser le leader du marché.

Google et OnePlus ont frappé fort avec leurs derniers flagship, les Pixel 3 et OnePlus 6T. Les deux smartphones ont décroché une note de 5 étoiles lors de leur passage au Labo et ont séduit les propriétaires d’appareils Samsung. Selon une étude publiée par CounterPoint Research (via The Verge), plus de la moitié des nouveaux détenteurs d’un Pixel 3 utilisaient auparavant un smartphone Samsung.

Google Pixel 3

© Fahim Alloul / LaboFnac

Après s’être contenté de montrer l’exemple – pour ne pas froisser ses partenaires – avec ses Nexus, Google a changé de cap avec ses Pixel. Ses derniers modèles font figure de référence sur le marché Android. Un peu plus de la moitié des utilisateurs américains (51 %) qui ont acheté un Pixel 3 au quatrième trimestre 2018 étaient d’anciens propriétaires de Samsung. Une statistique qui confirme que malgré son statut de leader, la marque sud-coréenne a marqué le pas ces derniers mois avec des ventes en baisse. Jeff Fieldhack, directeur de la recherche chez Counterpoint Research, précise que 31 % des détenteurs du dernier mobile de Google possédaient un Galaxy S7.

Avec ses Pixel, Google se rapproche d’Apple en maîtrisant les parties hardware et software, et cela n’a pas échappé aux possesseurs d’iPhone. En effet, 18 % des nouveaux adeptes du Pixel utilisaient auparavant un smartphone de chez Apple. Enfin, ils sont 14 % à venir de chez Motorola et 17 % d’une autre marque.

OnePlus et Google vs Samsung

© Counterpoint Research

Le OnePlus 6T a aussi convaincu les utilisateurs de Samsung

Le Pixel 3 n’est pas le seul à s’attirer les faveurs des (anciens) clients Samsung puisque 37 % des possesseurs du OnePlus 6T possédaient un smartphone du leader sud-coréen auparavant, soit plus d’un tiers. Selon l’analyste Maurice Klaehne, de nombreux utilisateurs Samsung sont passés d’un J2 Prime ou Galaxy S7 vers le dernier flagship de OnePlus. Les utilisateurs d’iPhone restent fidèles à Apple, mais ils sont 16 % à être passés d’iOS au OnePlus 6T sous Android. Parmi eux, 70 % ont troqué un vieillissant « iPhone 7, iPhone 6 ou plus ancien » pour le dernier modèle de la firme chinoise. Pour Counterpoint Research, OnePlus est parvenu à convaincre de nombreux utilisateurs en devenant le champion du rapport qualité-prix avec des appareils vendus à un prix inférieur aux modèles de Samsung ou Apple. Enfin, 15 % des nouveaux utilisateurs utilisaient un smartphone LG et 32 % viennent d’un autre fabricant.

Sur un marché en petite forme, Google et OnePlus ont su tirer leur épingle sur le segment haut de gamme avec une approche différente des géants du secteur que sont Samsung, Apple et Huawei. Ces derniers devraient toutefois rester dominants en volume et il sera difficile de venir les bousculer. Du côté de OnePlus, la firme s’est d’abord orientée vers un public plus « geek » et « connaisseurs » avant de prendre un virage plus grand public. Google a pour sa part les moyens de venir discuter avec la plupart des constructeurs et pourrait afficher de nouvelles ambitions en lançant notamment sa gamme Pixel 3a.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.