LaboFnac

Pixel 4 : Google est prêt à faire de l’ombre à Face ID avec Motion Sense

Google continue de teaser la sortie de ses futurs smartphones haut de gamme. La firme a évoqué deux fonctionnalités phares qui seront proposées sur les Pixel 4 : la reconnaissance faciale et le contrôle par gestes. Avec ces nouveautés, Google confirme qu'il veut chasser sur les terres d'Apple.

Le marché du smartphone se prépare à une rentrée chargée qui interviendra dès août avec la présentation du Galaxy Note 10. Les semaines suivantes seront rythmées par les annonces d’Apple et Google, deux acteurs aux ambitions très différentes. Alors qu’Apple devra confirmer face aux meilleurs appareils sous Android avant d’entamer le virage de la 5G, Google s’est découvert de nouvelles ambitions dans le hardware. La firme de Mountain View a convaincu avec ses Pixel 3/Pixel 3 XL puis les Pixel 3a qui figurent parmi les meilleurs appareils et photophones du marché.

L’annonce des Pixel 4 est donc particulièrement attendue et pour répondre aux fuites, le géant n’a pas hésité à publier une première photo en juin. Google a une nouvelle fois évoqué son téléphone – dont on attend toujours deux déclinaisons – cette semaine en donnant un aperçu de deux fonctionnalités majeures.

Google Pixel 4

© Google

Dans une vidéo, le géant du Web confirme que ses Pixel 4 disposeront d’un nouveau système de reconnaissance et du contrôle par gestes. Un billet signé Brandon Barbello, chef de produit Pixel, revient en détail sur ces deux éléments qui permettront de manipuler le prochain smartphone de Google sans le toucher. Le Pixel 4 profitera pour cela des avancées de l’équipe Advanced Technology and Projects (ATAP) de Google qui a travaillé au cours des cinq dernières années sur le projet Soli. Déjà évoqué par la société californienne en 2015, Project Soli est une puce radar capable de détecter les mouvements.

Google explique avoir développé une version miniature de ce radar afin de l’intégrer à son Pixel 4. Proposé au-dessus de l’écran, il rejoint une flopée de capteurs que Google détaille en image. On note au passage que le futur smartphone Android n’aura pas d’encoche. Premier appareil équipé de Soli, le Pixel 4 profitera de nouvelles fonctions baptisées Motion Sense.

Google Pixel 4

© Google

Elles permettront de contrôler le smartphone par des gestes, simplement en passant sa main devant l’écran. Il sera par exemple possible de changer de chanson, arrêter une alarme, changer de page ou couper la sonnerie lors d’un appel. « Ces fonctionnalités ne sont qu’un début et, au fur et à mesure que Pixels s’améliorent, Motion Sense évoluera également », promet Google.

Google veut son propre Face ID

En plus des gestes, la firme promet un système de reconnaissance faciale d’un nouveau genre. « Déverrouiller votre téléphone doit être facile, rapide et sécurisé. Votre appareil devrait pouvoir vous reconnaître, vous et vous seul, sans difficulté. Le déverrouillage par reconnaissance du visage vous est peut-être familier sur les smartphones, mais nous le concevons différemment », explique Google.

À la manière d’Apple avec sa technologie Face ID, Google veut franchir un cap avec le nouveau Face Unlock. Toujours grâce au soutien de Soli et la présence de capteurs dédiés, le déverrouillage des Pixel 4 se veut plus intelligent. La solution de Google sera capable d’anticiper le déverrouillage lorsque l’utilisateur s’approche en orientant les capteurs et ainsi permettre à l’appareil de se désactiver automatiquement. Google ajoute que cela fonctionne « dans presque toutes les orientations, même si vous tenez [le smartphone] à l’envers, et vous pouvez également l’utiliser pour des paiements sécurisés et l’authentification dans des applications ».

Sans le citer, Google fait référence au système d’Apple qui n’offre pas autant de souplesse sur iPhone. En revanche, la firme de Cupertino permet d’utiliser Face ID au format paysage sur iPad Pro. Enfin, Google n’élude pas la question de la sécurité et de la confidentialité des données. Le constructeur explique que le déverrouillage du visage utilise une technologie de reconnaissance faciale présente sur l’appareil et que les données ne quitteront pas le mobile. Elles seront stockées « de manière sécurisée » dans la puce Tian M du Pixel et Mountain View assure que les images et données ne seront ni enregistrées ni partagées avec d’autres services Google.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.