LaboFnac

Le Play Store de Google entend lutter contre le root des smartphones

Google semble durcir les règles à l'encontre des appareils rootés et une nouvelle option permet directement aux développeurs de les exclure des compatibilités.

Alors que les libristes ont toujours eu une certaine affection pour Android, le système d’exploitation mobile de Google, en raison de la facilité de personnalisation qu’il offre, il semblerait que le root ne soit plus si toléré à Mountain View.

google play store

En effet, après qu’une option anti-root est apparue sur l’application Netflix, de nombreux développeurs ont pu s’apercevoir que cette option est proposée directement par Google dans leur console depuis la Google I/O 2017. Ce qui signifie que n’importe quel développeur d’app souhaitant interdire l’accès aux appareils rootés peut choisir de le faire à sa guise. En fait, il ne s’agit pas à proprement parler d’une option contre les appareils rootés, mais ce Device Catalog permet de déterminer quels appareils peuvent installer ou non une application. Les critères d’exclusions peuvent donc être variés : un minimum de mémoire vive, un processeur particulier ou la taille de l’écran du mobile.

Cependant, cette option n’est valable que sur le Play Store. Un utilisateur se rendant sur un magasin d’application tiers, ou téléchargeant directement les fichiers .apk des apps, pourra en bénéficier sur son mobile rooté. À moins que le développeur n’intègre l’API SafetyNet directement dans son application, auquel cas le contournement risque d’être bien plus délicat…

Romain Challand

Romain Challand

Journaliste


    Contenus associés

    Partager cet article :

    Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.