LaboFnac

POCO X2 : deux ans après le Pocophone F1, le second smartphone de POCO est officiel

POCO aura pris son temps, mais ajoute aujourd'hui un second smartphone à son catalogue, après le Pocophone F1. Le POCO X2 semble faire un solide milieu de gamme, sans pour autant remplacer le premier modèle de la marque.

Enfin un second modèle au catalogue de POCO. Née durant l’été 2018 et profitant de la notoriété de sa maison-mère, Xiaomi, la jeune marque était parvenue à s’offrir une belle presse pour le lancement de son premier smartphone. Il s’agissait du Pocophone F1, dont les qualités, en regard à son prix particulièrement compétitif, avaient fini de convaincre de l’intérêt d’une nouvelle marque au sein du groupe chinois. Mais alors que l’on espérait le voir poursuivre sur sa lancée et apporter rapidement un petit frère au F1, Poco n’a plus donné signe de vie jusqu’à très récemment.

Nous apprenions ainsi le mois dernier que la marque s’émancipait de Xiaomi. Un retour dans la lumière qui visait sans doute surtout à s’assurer que la marque n’avait pas été oubliée avant l’annonce de son second smartphone prévue ce 4 février : le POCO X2.

POCO X2

© POCO

Un Redmi K30 déguisé ?

Le catalogue de POCO s’étoffe donc enfin avec le X2, qu’il est néanmoins difficile de ne pas rapprocher d’un autre modèle lancé récemment par une marque du groupe Xiaomi : le Redmi K30. Les deux modèles arborent le même design, avec notamment un bloc photo longiligne intégré au centre d’un cercle délimité par un traitement différent du verre qui recouvre leur face arrière. Mais le POCO X2 est également très proche du Redmi K30 sur le plan technique, puisque l’on y retrouve peu ou prou le même équipement.

Des caractéristiques intéressantes pour les joueurs

La face avant du smartphone est ainsi occupée par un grand écran LCD de 6,67 pouces au ratio 20:9, pour une définition Full HD+. Une double caméra de 20 et 2 mégapixels y a été intégrée via une petite ouverture dans le coin supérieur droit, de manière à éviter une encoche centrale souvent plus gênante tout en limitant les bordures autour de la dalle. Petit plus de celle-ci : son taux de rafraîchissement atteint 120 Hz. Une caractéristique encore rare, et généralement mise en avant pour le jeu.

Le POCO X2, d’ailleurs, semble lui aussi vouloir séduire les joueurs avec son Snapdragon 730G, déclinaison de la puce de Qualcomm optimisée pour le jeu mobile. Le Snapdragon 730G est en outre assorti d’un système de refroidissement LiquidCool devant en limiter la chauffe durant les parties. Côté mémoire, plusieurs capacités sont proposées : 6 et 8 Go pour la RAM, et 64, 128 et 256 Go pour le stockage.

Quatre appareils photo au dos, dont un de 68 mégapixels

Le POCO X2 entend néanmoins séduire aussi les amateurs de photo, et intègre pour ce faire pas moins de quatre modules à l’arrière. Le principal s’appuie sur le capteur IMX686 de Sony et offre une résolution de 64 mégapixels. Prennent place à ses côtés un module ultra grand-angle de 8 mégapixels, un module macro de 2 mégapixels et, enfin, un module de 2 mégapixels dédié aux mesures de profondeur. Le POCO X2 intègre pour finir un lecteur d’empreintes latéral ainsi qu’une batterie de 4500 mAh associée à un système de charge rapide 27W via un port USB-C, et une prise casque est également de la partie.

POCO X2

© POCO

À partir de 200 euros sur le marché indien

Tournant sous MIUI 11 Designed for POCO, le smartphone s’apprête pour l’heure à faire son entrée sur le marché indien, où il sera proposé à partir de 15999 roupies, soit l’équivalent de 200 euros environ. Dans sa version la mieux lotie, le POCO X2 tournera plutôt autour des 250 euros et le constructeur espère ainsi faire de l’ombre au Realme X2 Pro, auquel il n’a d’ailleurs pas hésité à le comparer dans sa présentation. Le choix d’une appellation aussi proche ne tient d’ailleurs certainement pas du hasard…

Cela laisse en outre la place pour un réel successeur au F1 qui semblait tout de même, pour son époque, un peu mieux équipé en comparaison. Peut-on donc toujours attendre un Pocophone F2 ? Attendons déjà de voir si le X2 arrive jusqu’à nous. Nous n’avons pour l’heure aucun renseignement sur le sujet.

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.